11.04.2019, 17:28

Zone réservée: l’inquiétude monte à Val-de-Ruz

Premium
chargement
Le village de Savagnier est principalement touché par la création d'une zone réservée.

Territoire L’inquiétude monte à Val-de-Ruz à l’approche de la votation sur la zone réservée. Mercredi soir, lors de la séance d’information qui s’est tenue à Fontainemelon, l’exécutif a annoncé qu’en cas de refus, le canton prendra le relais. Les conséquences seraient radicales pour la commune.

Le 19 mai prochain, les citoyens de Val-de-Ruz se prononceront sur la création d’une zone réservée. L’exécutif est clair: en cas de non, l’Etat de Neuchâtel se substituera à la commune pour satisfaire aux exigences de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT).

Au lieu de 10,5, 22 hectares de terrains seraient alors touchés par cette mesure. «Et...

À lire aussi...

TerritoireZone réservée à Val-de-Ruz: tout savoir sur les enjeux de la votationZone réservée à Val-de-Ruz: tout savoir sur les enjeux de la votation

TerritoireZone réservée à Val-de-Ruz: l’exécutif met en garde en cas de non aux urnesZone réservée à Val-de-Ruz: l’exécutif met en garde en cas de non aux urnes

TerritoireVal-de-Ruz: 1840 signatures collectées contre la création d’une zone réservéeVal-de-Ruz: 1840 signatures collectées contre la création d’une zone réservée

UrbanismeSi le référendum contre la zone réservée aboutit à Val-de-Ruz, «le canton prendra le relais»Si le référendum contre la zone réservée aboutit à Val-de-Ruz, «le canton prendra le relais»

UrbanismeSavagnier: propriétaires inquiets de voir leurs terrains déclassésSavagnier: propriétaires inquiets de voir leurs terrains déclassés

Top