14.12.2018, 11:02

Val-de-Ruz: plus de 1600 signatures déposées pour sauver le Bibliobus

chargement
Un comité s'est créé pour le maintien du Bibliobus à Val-de-Ruz.

Education Moins de trois mois après son lancement, l’initiative pour maintenir le Bibliobus à Val-de-Ruz a été déposée ce vendredi matin avec plus de 1600 signatures, se réjouit le comité en faveur de la bibliothèque ambulante.

Les partisans du Bibliobus à Val-de-Ruz avaient jusqu’au 21 mars pour collecter des signatures. Le comité d’initiative a décidé d’anticiper. Ce vendredi matin, plus de 1616 paraphes, sur les 1300 nécessaires, ont été remis aux autorités communales vaudruziennes, devant le collège de Fontaines, où fait halte l’imposant bus bleu.

Sachant que le Conseil général se réunira lundi soir prochain, les initiants veulent manifester l’intérêt de la population pour le Bibliobus. Ils appellent les élus à maintenir, par le biais d’un amendement au budget, l’offre de la bibliothèque ambulante en 2019; en attendant la décision des citoyens sur l’initiative.

Espoir d’un effet moratoire

«Nous espérons un effet moratoire qui permettra de bénéficier du Bibliobus encore l’année prochaine», relève Marie-Louise Rosselet, membre du comité d’initiative. Elle précise que l’association de la bibliothèque mobile peut assumer cette demande, car «les plages requises sont libres dans la planification des tournées prévues pour 2019».

Peu après le refus populaire, en juin dernier, d’augmenter le coefficient fiscal de cinq points, l’exécutif annonçait le retrait de la commune du Bibliobus dès le 1er janvier 2019. Une première mesure permettant une économie de 143’000 francs annuels. «Un symbole attristant», clament les initiants, déplorant que la première coupe budgétaire «touche la culture, et en particulier, la jeunesse».

La lecture, vecteur de connaissance

Le Bibliobus dessert tous les villages de Val-de-Ruz, sauf Fontainemelon et Les Geneveys-sur-Coffrane qui disposent de bibliothèques publiques communales. Les initiants craignent que la disparition de la bibliothèque mobile touche tant les adultes, notamment ceux qui ne sont pas véhiculés, que les enfants.

Ils ajoutent: «La lecture est un des vecteurs essentiels pour l’acquisition de connaissances les plus diverses. Affaiblir cet instrument précieux serait malheureux.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LectureLes lecteurs vaudruziens se bougent pour le BibliobusLes lecteurs vaudruziens se bougent pour le Bibliobus

EducationDes férus de lecture se mobilisent pour maintenir le Bibliobus à Val-de-RuzDes férus de lecture se mobilisent pour maintenir le Bibliobus à Val-de-Ruz

LectureLes Verts demandent le maintien du Bibliobus à Val-de-RuzLes Verts demandent le maintien du Bibliobus à Val-de-Ruz

FinancesLa commune de Val-de-Ruz renonce au BibliobusLa commune de Val-de-Ruz renonce au Bibliobus

TransportsC'est la fin du Bibliobus à Val-de-RuzC'est la fin du Bibliobus à Val-de-Ruz

EducationLe Bibliobus de retour à Val-de-Ruz?Le Bibliobus de retour à Val-de-Ruz?

Top