03.12.2020, 11:34

Val-de-Ruz: le contribuable passera à la caisse

chargement
Depuis 5-6 ans, un déséquilibre budgétaire est apparu, puis s’est accentué considérablement depuis 2020 avec la baisse fiscale décidée par le canton.

Impôts Après plusieurs années de déficit, le Conseil communal du Val-de-Ruz a décidé de revoir à la hausse le taux fiscal de deux points.

Avec un déficit budgétaire de 2,1 millions de francs, cumulé à des investissements à hauteur de 6,3 millions de francs nets, le Conseil communal du Val-de-Ruz a annoncé ce jeudi matin qu’il n’avait plus d’autres choix que de demander une augmentation des impôts.

Il a ainsi sollicité une adaptation du coefficient fiscal de deux points, ce qui représente une augmentation de l’imposition de 1% ou de 90 francs par an pour un revenu «moyen» de contribuable vaudruzien.

Impopulaire, la mesure ne permettra toutefois pas d’atteindre l’équilibre ni de résoudre la problématique de l’endettement grandissant auquel la commune est confrontée depuis plusieurs années. Un déséquilibre budgétaire est ainsi apparu il y a 5-6 ans, puis s’est accentué considérablement depuis 2020 avec la baisse fiscale décidée par les autorités cantonales.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Elections communalesCommunales à Val-de-Ruz: équilibrer les finances, un sacré défiCommunales à Val-de-Ruz: équilibrer les finances, un sacré défi

FinancesVal-de-Ruz: malgré une légère embellie, le déficit s’élève à 3,1 millionsVal-de-Ruz: malgré une légère embellie, le déficit s’élève à 3,1 millions

Elections communalesCommunales à Val-de-Ruz: «Il n’y a pas assez de grandes entreprises»Communales à Val-de-Ruz: «Il n’y a pas assez de grandes entreprises»

Top