25.04.2017, 15:41

Un projet-pilote pour valoriser les franges urbaines à Val-de-Ruz

chargement
Des élèves vaudruziens en train de planter l'un des arbres du verger revitalisé du collège du Pâquier.

Nature Le Parc Chasseral et le Fonds suisse pour le paysage lancent un projet-pilote de valorisation des franges urbaines à Val-de-Ruz. Ce programme prévoit, sur deux ans, une quinzaine d'interventions, comme la plantation d'un verger au Pâquier.

Le Fonds suisse pour le paysage veut valoriser les franges urbaines, ces espaces de transition entre les zones agricole ou naturelle et la zone à bâtir. Cinq projets-pilotes ont été lancés à ce sujet, dont un concerne le Val-de-Ruz.

Le Parc Chasseral, associé à la commune et à plusieurs fondations, planifie une quinzaine de mesures dans ces zones aux marges des villages durant ces deux prochaines années. Trois buts sont visés: valoriser les aspects traditionnels du paysage vaudruzien, rendre accessibles ces lieux à la population et y favoriser la biodiversité. 

Des vergers, des allées d'arbres, ...

La première mesure de ce programme est la revitalisation du verger situé derrière le collège du Pâquier. Ce mardi, des élèves vaudruziens ont participé à la plantation d'arbres fruitiers sélectionnés par l'association Rétropomme. D'autres interventions toucheront aux allées d'arbres, aux murs de pierres sèches ou encore à la meilleure intégration paysagère des grandes fermes modernes.

Le projet-pilote durera deux ans. Il en coûterait entre 360'000 et 380'000 francs financés par le Fonds suisse pour le paysage et diverses fondations.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top