Structure fermée à Savagnier: tous les enfants n’ont pas retrouvé de place d’accueil

chargement

Enfance Trois semaines après la fermeture brutale de la structure d’accueil extrafamilial à Savagnier, qu’en est-il des enfants restés à la rue? Apparemment, ils n’ont pas tous retrouvé une nouvelle place d’accueil. La responsable de la structure non déclarée et des parents témoignent.

 15.02.2019, 18:49
Lecture: 5min
Premium
De nombreux parents ont manifesté leur soutien à la responsable de la structure d'accueil non déclarée à Savagnier. Certains cherchent toujours une solution pour leurs enfants.

Le 24 janvier, la structure d’accueil extrafamilial non déclarée de Claudine Buchwalder a été fermée à Savagnier. Du jour au lendemain, une trentaine d’enfants, âgés de quinze mois à 12 ans, se sont retrouvés à la rue. Trois semaines plus tard, qu’en est-il des petits?

Si beaucoup de parents ont trouvé des solutions, quelques-uns sont toujours à la recherche...

À lire aussi...

accueilMonika Maire-Hefti: «Je peux vous assurer que le canton ignorait l’existence de la structure d’accueil de Savagnier»Monika Maire-Hefti: «Je peux vous assurer que le canton ignorait l’existence de la structure d’accueil de Savagnier»

EnfanceDu soutien pour la structure fermée à SavagnierDu soutien pour la structure fermée à Savagnier

EnfanceFermeture d'une structure d'accueil à Savagnier: "C'était une deuxième maman"Fermeture d'une structure d'accueil à Savagnier: "C'était une deuxième maman"

Top