30.11.2017, 14:00

Cinq points d'impôt en plus à Val-de-Ruz

chargement
Depuis sa naissance en janvier 2013, la commune fusionnée n'a jamais subi une hausse du point d'impôt.

 30.11.2017, 14:00 Cinq points d'impôt en plus à Val-de-Ruz

Finances Le Conseil communal de Val-de-Ruz "n'a pas d'autre choix" que de demander au législatif une hausse d'impôts de 5 points, a-t-il fait savoir ce jeudi. Pour combler le trou de 7,9 millions et boucler le budget 2018 à l'équilibre, des prélèvements aux réserves et une adaptation du coefficient fiscal sont nécessaires.

Le budget 2018 de Val-de-Ruz n'est pas au beau fixe, tout comme le Conseil communal, qui ne s'est pas déclaré satisfait, ce jeudi. Pour atteindre l'équilibre, l'exécutif a prévu de puiser dans les réserves mais surtout d'augmenter le coefficient fiscal, qui passerait ainsi de 67 à 72. Si le Conseil général valide cette proposition lors de sa séance du 18 décembre, ce serait une première pour la commune fusionnée, qui depuis sa naissance en janvier 2013, n'a jamais subi une hausse du point d'impôt.

Pour l'année prochaine, le manque de financement s'élève à 7,9 millions de francs. Un déficit important qui s'explique par différents facteurs. L'exécutif tient toutefois à souligner que "la décision du Grand Conseil de maintenir l’indice de charges fiscales dans le calcul de la péréquation intercommunale nous pénalise toujours de manière intolérable". Ce seul point engendre une facture de 3,3 millions de francs.

Initiative communale

Pour l'exécutif, "la reconnaissance de l’erreur technique est unanime, pourtant le Grand Conseil peine à modifier cette norme". Il sollicite ainsi du Conseil général "le dépôt d’une initiative communale afin de supprimer le très contesté paramètre de l’indice de charges fiscales du calcul de la partie charges de la péréquation financière intercommunale".

Parascolaire, école et facture sociale

La commune doit aussi faire face à des dépenses importantes liées aux structures pré-parascolaires et à la réforme du cycle 3 de l’école. L'exécutif rappelle au passage que "Val-de-Ruz comporte environ 25% de jeunes de moins de 20 ans", elle est donc une des plus jeunes communes du canton. A cela s'ajoute le "coût de la facture sociale en forte hausse, année après année".


À lire aussi...

Val-de-RuzLes comptes sont dans le rouge à Val-de-RuzLes comptes sont dans le rouge à Val-de-Ruz

Top