06.01.2019, 21:15

La fève, pain bénit des artisans boulangers neuchâtelois

Premium
chargement
1/17  

Tradition Si, pour la plupart d’entre nous, l’Epiphanie se résume à dégoter la fève pour devenir le roi, pour les artisans du pain, elle est synonyme d’une longue nuit de labeur. Reportage à la boulangerie Stücker à Dombresson.

Comme guidé par une bonne étoile au milieu de la nuit de l’Epiphanie, nous parvenons au-devant de l’enseigne de la boulangerie-pâtisserie-confiserie Stücker à Dombresson. Les ruelles endormies fleurent déjà bon l’odeur du pain frais et notre appétit s’aiguise. Patience, nous tirerons les rois plus tard.

Au travers de la vitrine, nous apercevons une pâtissière imperturbable. Le magasin ouvre...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

NeuchâtelNeuchâtel: les fils Mäder reprennent la boulangerie familialeNeuchâtel: les fils Mäder reprennent la boulangerie familiale

TerroirAprès 28 ans, les époux Garnier remettent leur boulangerie-pâtisserie à Saint-BlaiseAprès 28 ans, les époux Garnier remettent leur boulangerie-pâtisserie à Saint-Blaise

Top