03.07.2019, 19:03

La Chaîne du bonheur: une séance pour les sinistrés de Val-de-Ruz

chargement
Mardi, les sinistrés du Val-de-Ruz sauront mieux quel organisme prend en charge les dégâts qu'ils ont subis le 21 juin.

soutien Une séance d’information aux habitants de Villiers, Dombresson et du Pâquier aura lieu mardi prochain, 9 juillet, à Dombresson. Objectif: guider les sinistrés de l’orage du 21 juin dans leurs démarches pour obtenir de l’aide, notamment de la Chaîne du bonheur.

Mardi prochain, 9 juillet, on sera à J+18 après la terrible inondation ayant laissé des traces indélébiles sur les villages de Villiers, de Dombresson et, en partie aussi, du Pâquier. Ce soir-là (19h30), les autorités communales de Val-de-Ruz réuniront les habitants de ces trois localités, pour les informer des différentes formes de soutien pouvant être apportées aux sinistrés.

«Des représentants de la Chaîne du bonheur, de l’Ecap (réd. Etablissement cantonal d’assurance et de prévention) et du Fonds suisse seront présents», explique Anne Christine Pellissier, présidente de l’exécutif de la commune. Ajoutant que ce dernier, actif depuis plus d’un siècle, apporte une aide en cas de dégâts naturels. L’objectif? Clarifier les choses, afin que chacun sache quels dégâts sont pris en compte, soit par les assurances, soit par des organismes d’entraide tels que ceux qui sont cités ici.

A lire aussi : L’eau de Dombresson et du Pâquier peut être à nouveau consommée sans restriction

A lire aussi : Val-de-Ruz: «ArcInfo» s’engage pour une aide sur la durée

Fonds permanent

«En Suisse, beaucoup de dégâts sont déjà couverts par les assurances ou pris en charge par des organismes cantonaux ou nationaux», renchérit Prisca Spoerri, porte-parole de la Chaîne du bonheur. «Mais parfois, cela prend un peu de temps jusqu’à ce qu’on détermine qui prend en charge quoi. On déjà vécu cette situation à Bondo (réd: ce village grison coupé en deux par un éboulement en août 2017)».

Cette structure d’entraide dispose d’un fonds permanent pour aider les victimes de telles inondations. Il est par ailleurs alimenté par les dons recueillis actuellement, dont la récolte se poursuit au moins jusqu’à fin juillet. Actuellement, il est déjà riche d’environ 70’000 francs.

A lire aussi : Val-de-Ruz: dites-leur merci!

La commune coordonne

Pour les sinistrés, Anne Christine Pellissier rappelle que la coordination des demandes (via la Croix-Rouge en ce qui concerne l’argent de la Chaîne du bonheur) incombe à la commune.

Par ailleurs, mercredi soir, on a appris la constitution d’une cellule d’entraide administrative citoyenne, gérée par des bénévoles. Elle ouvre ses portes ce jeudi, à 9h, à la salle de la Bayarda, à Dombresson. Elle entend rester active tout l’été, trois jours par semaine.

Infos pratiques

Pour faire un don à la Chaîne du bonheur: sur la page «faire un don» du site internet ou directement sur le compte 10-15000-6.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SoutienIntempéries: la mobilisation ne faiblit pas au Val-de-RuzIntempéries: la mobilisation ne faiblit pas au Val-de-Ruz

MétéoIntempéries à Val-de-Ruz: un immeuble restera inhabité à long termeIntempéries à Val-de-Ruz: un immeuble restera inhabité à long terme

MétéoVal-de-Ruz: où en est-on quatre jours après l'orage?Val-de-Ruz: où en est-on quatre jours après l'orage?

MétéoCinq millions pour la route Villiers-Le Pâquier et le ruz-ChasseranCinq millions pour la route Villiers-Le Pâquier et le ruz-Chasseran

IntempériesVal-de-Ruz: la solidarité en faveur des sinistrés continueVal-de-Ruz: la solidarité en faveur des sinistrés continue

Top