20.05.2019, 17:33

La BCN de Cernier dévoile son écrin flambant neuf

chargement
Le nouvel espace offre deux bancomats, deux guichets d’accueil, quatre bureaux de conseil et un petit salon cosy.

Inauguration Après dix mois de travaux, la BCN dévoile son nouveau centre de conseils du Val-de-Ruz, à Cernier. La population est invitée à découvrir cet espace flambant neuf ce samedi 25 mai.

Exit le côté austère. Après une cure de jouvence de dix mois, le nouvel écrin de la BCN de Cernier est lumineux et chaleureux. «C’est une nouvelle façon d’accueillir notre clientèle», avance Pierre-Alain Leuenberger, directeur général de la Banque cantonale neuchâteloise.

Tout le monde est invité à découvrir le nouveau centre de conseils du Val-de-Ruz ce samedi 25 mai, de 9h à 15h. «Nous attendons toute la population et pas seulement nos clients», glisse-t-il.

Trois millions de francs

Cette transformation a coûté trois millions de francs. Les travaux ont été réalisés selon une nouvelle charte architecturale. Le bancomat à l’extérieur a été supprimé. Dorénavant, deux appareils de versements et de retraits sont accessibles 24h/24 à l’intérieur de la banque.

Pendant les horaires d’ouverture, l’espace est ouvert, favorisant l’échange avec les sept collaborateurs du site, tout en assurant la discrétion, relève Olivier Joly, responsable du centre de conseils du Val-de-Ruz.

Olivier Joly, responsable du centre de conseils du Val-de-Ruz (de gauche à droite), Pierre-Alain Leuenberger, directeur général de la BCN et Cédric Beaubiat, responsable de la clientèle individuelle, invitent la population à découvrir l’espace de Cernier ce samedi 25 mai.

«Présence physique indispensable»

Ces dernières années, la BCN s’est adaptée aux nouvelles habitudes numériques de la population. Notamment en ce qui concerne les paiements en ligne, via net-banking et mobile-banking. Entre 30 et 40% de la clientèle utilisent ce procédé, observe le directeur général.

Face à ces changements, les succursales ont-elles encore un sens? La réponse est clairement oui, insiste Pierre-Alain Leuenberger. Lorsqu’on a besoin d’un conseil, «la présence physique est indispensable. Nous n’opposons pas ces deux mondes. L’idée est de combiner les deux. Digitalisation ne veut pas dire déshumanisation».

La BCN mise sur la proximité, particulièrement à Cernier, une succursale qui existe depuis 136 ans, dit-il. «Les travaux effectués sont en parfaite cohérence avec le développement de la commune de Val-de-Ruz, qui compte plus de 17’000 habitants.» Ce site est d’autant plus important en vue de la liaison directe CFF, La Chaux-de-FondsNeuchâtel, qui se profile, souligne encore Pierre-Alain Leuenberger.

En savoir plus : la BCN du Val-de-Ruz


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Clin d'oeilNeuchâtel: le chat de la BCN a changé de banqueNeuchâtel: le chat de la BCN a changé de banque

ReconnaissanceC’est certifié, la BCN pratique l’égalité salariale entre hommes et femmesC’est certifié, la BCN pratique l’égalité salariale entre hommes et femmes

NominationNommé à la présidence de la BCN, Jean Studer fait (presque) l’unanimitéNommé à la présidence de la BCN, Jean Studer fait (presque) l’unanimité

DONSLa BCN octroie 60’000 francs pour soutenir la culture neuchâteloiseLa BCN octroie 60’000 francs pour soutenir la culture neuchâteloise

Prix BCN Innovation 2018Dix ans que la BCN offre un tremplin aux start-upDix ans que la BCN offre un tremplin aux start-up

Top