La halle d'engraissement de taureaux de Coffrane continue de semer la controverse

chargement

Agro-industrie Sous le thème de l'agro-industrie, le débat qui s’est tenu jeudi soir à la Croisée, à Malvilliers, a eu du mal à se distancer de la halle d’engraissement de taureaux, qui se construit entre Coffrane et Montmollin. Pour la cinquantaine de spectateurs présents, difficile de ne pas mettre sur la table un projet qui soulève tant de controverses.

  16.06.2017, 13:20
La halle d'engraissement de taureaux qui se construit entre Coffrane et Montmollin sera la plus grande de Suisse.

«L’agro-industrie débarque en Suisse. Un mal nécessaire?» Tel était le thème de la table ronde qui s’est tenue jeudi soir à la Croisée, à Malvilliers. Mis sur pied par le groupement des Citoyens pour une agriculture respectueuse du vivant (Carvi), le débat n’était pas censé se focaliser sur la halle d’engraissement de taureaux, qui se construit actuellement entre Coffrane et Montmollin. Pourtant, pour le public présent, agriculteurs et habitants du coin, il était difficile de ne pas mettre sur la table un projet qui soulève tant de controverses.

Près de cinquante personnes avaient répondu présent. Preuve que la construction en cours de celle qui sera la plus grande halle d’engraissement de Suisse sucsite pléthore d’inquiétudes, ou pour le moins des interrogations. Qualité de la viande, respect des animaux, impact sur le paysage, le sol, l’air et les eaux... Autant de questions débattues.

Seul contre tous

Plusieurs intervenants, spécialistes et représentants des autorités, ont pris la parole. Egalement convié, le chef du Département du développement territorial et de l’environnement (DDTE), Laurent Favre, était absent.

A sa place, un autre représentant de l'Etat, le chef du Service cantonal de l’agriculture, Pierre-Ivan-Guyot, qui a eu du fil à retordre face à un public opposé à la halle. Seul contre tous, il s'est efforcé de défendre la position du canton qui a validé un projet, peut-être disproportionné aux yeux de certains, mais qui respecte les normes.

Précisions sur l'intégralité de la table ronde à découvrir dans nos éditions payantes de ce samedi.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...


ÉLEVAGE INTENSIFUniterre ne s’oppose pas à la halle aux taureauxUniterre ne s’oppose pas à la halle aux taureaux

AgricultureLe collectif opposé à la halle d'engraissement de taureaux adresse une lettre au conseiller d'Etat Laurent FavreLe collectif opposé à la halle d'engraissement de taureaux adresse une lettre au conseiller d'Etat Laurent Favre

Top