20.06.2018, 15:46

C'est la fin du Bibliobus à Val-de-Ruz

chargement
Le retrait du Bibliobus engendrera pour la commune de Val-de-Ruz une économie de quelque 143'000 francs par année à partir de 2019.

Transports La commune de Val-de-Ruz démissionne du Bibliobus! Cette première mesure d’économie pour 2019 fait suite à la décision populaire du 10 juin sur la hausse du taux fiscal, a fait savoir l'exécutif ce mercredi.

Le Bibliobus, c'est fini à Val-de-Ruz! Après le refus populaire du 10 juin sur l’adaptation du coefficient fiscal de 5 points, le Conseil communal a annoncé ce mercredi une première mesure d’économie. Le retrait de cette bibliothèque itinérante permettra d'économiser près de 143'000 francs par année à partir de 2019, déclare-t-il dans un communiqué.

En conformité avec les statuts de l’association du Bibliobus, la commune a envoyé sa lettre de démission pour la fin de l’année civile. "Malgré une fréquentation du Bibliobus en hausse, en particulier par les classes du cercle scolaire, la commune renonce à cette prestation" pour équilibrer les finances.

Bibliothèques communales à l'étude

Par ailleurs, Val-de-Ruz possède deux bibliothèques communales aux Geneveys-sur-Coffrane et à Fontainemelon, héritage des anciennes communes, qui complètent le dispositif. L'exécutif a toutefois fait savoir qu'il examinera également l’opportunité du maintien de ces bibliothèques sur son territoire.


 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MultisportsInscriptions au RNA 2020 ouvertes dès le 1er marsInscriptions au RNA 2020 ouvertes dès le 1er mars

RénovationBelle comme un sou neuf, la boutique CSP de La Jonchère ouvre ses portesBelle comme un sou neuf, la boutique CSP de La Jonchère ouvre ses portes

EducationLes élèves de Boudevilliers pourront fréquenter l’accueil parascolaire de FontainesLes élèves de Boudevilliers pourront fréquenter l’accueil parascolaire de Fontaines

ConsommationThierry Besancet, éleveur à Cernier: «La vente directe est plus rentable»Thierry Besancet, éleveur à Cernier: «La vente directe est plus rentable»

«La vente directe est plus rentable»

L’opération «Février sans supermarché» met l’accent sur les autres formes de distribution. Comme la vente directe,...

  19.02.2020 11:16
Premium

Appel à témoinsVal-de-Ruz: un homme retrouvé inconscient au milieu de la nuitVal-de-Ruz: un homme retrouvé inconscient au milieu de la nuit

Top