02.08.2015, 19:51

Une fontaine dans le galetas

chargement
Par michael bassin

La fontaine de jouvence, vous connaissez? Boire une gorgée de son eau permettrait de stopper le vieillissement, voire mieux, de rajeunir. En d'autres termes: jamais de rides, de cheveux gris, de hanches qui grincent ou de pertes de mémoire.

Certaines légendes racontent que des explorateurs auraient parcouru le monde à la recherche de cette fontaine mythique. Sans succès, évidemment. A l'article de la mort, ces aventuriers se sont certainement dit: «Toute notre vie nous avons voulu rajeunir, et voilà que nous mourrons sans nous rendre compte que nous avons vécu…» Triste fin.

Le bientôt trentenaire que je suis ne partira pas autour de la Terre pour dénicher la fontaine de jouvence. Rassurez-vous, je vis (encore) bien mon âge! Mais, l'autre jour, j'ai été plongé dans un bain de jouvence tout par hasard. C'était dans mon galetas, au fond d'un carton. J'y ai retrouvé mon sac d'école en faux poils de chamois, mon triangle orange, mon ardoise en plastique (l'ancêtre de l'iPad) et mon tout premier carnet de devoirs. J'ai rajeuni de 23 ans en quelques minutes! Avec, en prime, un large sourire en relisant les commentaires de ma géniale maîtresse.

Mieux que les crèmes anti-âge, les liftings et les autres subterfuges masquant les effets du temps sur son corps, un petit tour dans son galetas est certainement la meilleure - et la moins chère - des cures de jouvence!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HumourChronique de Christophe Bugnon: on s’en footChronique de Christophe Bugnon: on s’en foot

PolitiquePoint de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Tout est question d’équilibre, hélas»

Chronique"Slipknot sans culotte", l’air du temps de Vicky Huguelet"Slipknot sans culotte", l’air du temps de Vicky Huguelet

Chronique«Irrésistibles migrations», l’air du temps de François Nussbaum«Irrésistibles migrations», l’air du temps de François Nussbaum

FinancesPoint de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»Point de vue de Rémy Cosandey: «Les plus modestes trinquent toujours»

Top