09.07.2020, 10:00

Une comète visible à l’œil nu dans le ciel neuchâtelois

chargement
La comète Neowise dans le ciel chaux-de-fonnier.

Ciel Un photographe chaux-de-fonnier signale une comète visible à l’œil nu ces jours. Un phénomène exceptionnel.

Le photographe chaux-de-fonnier Alexandre Dell’Olivo en est encore tout émerveillé. Depuis le début de la semaine, ses nuits sont courtes. Chaque jour, il se lève avant l’aurore pour observer la comète Neowise… à l’œil nu.

«Pouvoir observer une comète à l’œil nu, c’est un phénomène exceptionnel, cela ne m’est arrivé que trois fois dans ma vie», confie celui qui accepte volontiers le qualificatif de «chasseur de comètes».

Sites spécialisés

La première fois, il avait 19 ans lorsque Hale Bopp a traversé le ciel suisse, en 1997. Avant de voir la deuxième, il a dû patienter dix ans. «C’était en Amérique du Sud, où j’ai pu observer MC Naught, la plus brillante depuis 40 ans, un monstre qu’on a appelé la comète du siècle».

Les amateurs s’informent sur des sites spécialisés qui référencent les nouvelles comètes découvertes. «Quand on en annonce une de prometteuse, c’est-à-dire qui sera lumineuse, on peut calculer les orbites pour savoir où elle va passer. J’utilise aussi le logiciel Stellarium, une carte du ciel qui permet de suivre les courants et anticiper les déplacements.»

Les caprices des chevelus

Mais rien n’est jamais sûr. «Il faut compter avec les caprices des (astres) chevelus», rigole Alexandre Dell’Olivo. «Quand une comète passe trop près du soleil, il y a des risques de fragmentation. Et il ne reste alors plus qu’une traînée de poussières». C’est ce qui s’est produit deux fois ce printemps avant l’arrivée de Neowise. «Avant d’atteindre le périhélie (son point le plus proche du soleil), elle était déjà visible dans l’hémisphère sud, les chasseurs de comètes de l’autre côté de l’hémisphère rongeaient leur frein!»

Actuellement visible vers 4 heures du matin, Neowise apparaîtra de plus en plus tôt ces prochains jours à l’horizon Nord-Est. «A partir du 10 ou du 12 juillet, on pourra même la voir le soir, s’il fait beau.» A observer, depuis n’importe quel point où on dispose d’un horizon dégagé côté Nord-Est.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

LA CHAUX-DE-FONDSClichés de stars et constellations d'un photographe noctambuleClichés de stars et constellations d'un photographe noctambule

astronomieLa comète 46P/Wirtanen visible à l’œil nu en ce mois de décembreLa comète 46P/Wirtanen visible à l’œil nu en ce mois de décembre

Top