Où les ballades à deux balles prennent le dimanche des airs d'hymne international

chargement
  29.10.2009, 12:19

«... Se cade il mondo, Sara perché ti amo...», chante l'ange, micro au point, en sautillant devant la télé. «Je la sais par cœur», vous dit-il, ravi, entraînant dans une gigue la fille de l'amie thaïlandaise de son papa indonésien. «On a le temps de mettre Abba?».

Aïe! En débranchant précipitamment le karaoké, vous vous cognez le genou contre la table basse tunisienne et embarquez la chair de votre chair dans votre voiture gauloise usinée pourtant en Espagne. «Et vola vola si sa...», continue la petite voix sur le siège arrière - ça y est, vous aurez la mélodie dans la tête toute la soirée - pendant que vous faites coucou de la main à une fillette du quartier, papa belge et maman lituanienne, en promenade avec son bichon maltais. «Tu as répété tes mots d'allemand?», questionnez-vous en claquant la portière, avec sous le bras 14 kilos de matériel scolaire.

D'un balcon, une voix vous interpelle: «Tu voudrais des marrons?», vous demande votre voisine portugaise. «Je t'assure, c'est facile à griller!» Vous en doutez, mais avant d'avoir le temps de répondre, votre sac se met à vibrer: SMS. A Marseille, votre belle-sœur vient d'accoucher d'un petit Lenni, 4 kilos.

Il dit quoi déjà, Junior Tshaka? Ah oui, «Le monde est un grand village...» Mais le MP3 a déjà changé de plage. «I'm a monster, I'm a killer», scande sur la suivante un type dont le nom vous échappe.

«Allez viens, on va aller regarder «Home», dites-vous en prenant l'ange par la main. «Ben je préférerais Madagascar...»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChroniqueLaissez Jersey faire ses mailles!Laissez Jersey faire ses mailles!

Championnats d’EuropeCourse d’orientation: une journée avec les bénévoles neuchâteloisCourse d’orientation: une journée avec les bénévoles neuchâtelois

ChroniqueLa langue française et ses facétiesLa langue française et ses facéties

Hors les mursLe regard est le médiateur des cœursLe regard est le médiateur des cœurs

Le regard est le médiateur des cœurs

La vie en institution de retraite nous est contée grâce au personnel actif entre ses murs. Aujourd’hui, Sylviane...

  13.05.2021 16:00

Art contemporain«Une brève histoire des marges» racontée à la 74e Biennale de La Chaux-de-Fonds«Une brève histoire des marges» racontée à la 74e Biennale de La Chaux-de-Fonds

Top