03.08.2015, 09:18

Neuchâtel s'offre un bel autogoal

chargement
Par nicolas willemin

Décidément, en ce mois de septembre, le canton de Neuchâtel a de nouveau bien du mal dans ses rapports Haut-Bas. Mais si, dans le cas du dossier hospitalier, on peut comprendre les tensions par l'aspect émotionnel que représente un tel établissement pour toute une région, dans le cas de la fusion avortée entre les TN et les TRN, on a surtout l'impression d'un formidable gâchis.

Un gâchis qui repose essentiellement sur des querelles de personnes, sur des luttes de pouvoir, voire même sur des ego surdimensionnés. Et un gâchis par ailleurs incompréhensible pour la grande majorité de la population neuchâteloise pour qui ce rapprochement institutionnel n'aurait eu quasiment aucune conséquence pratique.

Non seulement Neuchâtel n'arrive pas à fusionner ses deux compagnies de transport régional, mais cet échec est le résultat d'un véritable psychodrame. Alors que le canton était parvenu, non sans peine, à convaincre la Berne fédérale qu'il formait une seule agglomération, le voilà aujourd'hui impuissant à regrouper les TN et les TRN.

Ce magnifique autogoal risque donc de fragiliser tout le dossier neuchâtelois pour les demandes de financement de sa politique d'agglomération et en particulier le projet Transrun. En matière de transport public, il faut quand même démontrer une certaine cohérence. L'échec du rapprochement TN-TRN démontre que ce canton n'est pas prêt à mettre l'intérêt général au-dessus de petites guéguerres intestines.

Et si les responsables politiques ou administratifs des deux compagnies ne sont pas exempts de tout reproche dans cet échec, il faut quand même insister sur la responsabilité patente du conseiller d'Etat Claude Nicati. Comme dans d'autres cas, le chef du DGT a piloté ce dossier comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

A croire qu'au Conseil d'Etat, notre désormais célèbre Club des Cinq a vraiment décidé de se donner le mot et de gérer ses dossiers complexes avec le plus de maladresse possible. Histoire de rassembler Haut et Bas dans le constat de son incompétence Après Gisèle Ory et Claude Nicati, qu'est-ce qui nous attend désormais? Et dire qu'ils sont encore aux commandes jusqu'en mai 2013.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SauvetageTomi Tomek sauve la vache fugueuseTomi Tomek sauve la vache fugueuse

BiodiversitéLa moule quagga sous surveillance dans le lac de NeuchâtelLa moule quagga sous surveillance dans le lac de Neuchâtel

ViolenceEclairage: «Parfait agresseur et parfaite victime: le mythe»Eclairage: «Parfait agresseur et parfaite victime: le mythe»

EntrepreneursA Xamax et au HCC, les patrons viennent aussi réseauterA Xamax et au HCC, les patrons viennent aussi réseauter

A Xamax et au HCC, on réseaute aussi

Chaque match de Xamax et du HCC est une occasion pour des dirigeants d’entreprises de se retrouver pour parler...

  17.02.2020 11:00
Premium

Chronique«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz

Top