14.10.2020, 11:00

«Yalda»: quand la télé iranienne s’érige en tribunal

Premium
chargement
Une parodie de justice reconstituée en temps réel.

Cinéma Condamnée à mort, une jeune Iranienne pourrait être sauvée par une émission de téléréalité. A découvrir en avant-première, en présence du cinéaste, jeudi 15 octobre à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds.

Le cinéaste iranien Massoud Bakhshi sera présent en personne demain soir à La Chaux-de-Fonds puis à Neuchâtel pour présenter «Yalda, la nuit du pardon», un deuxième long-métrage de «fiction» des plus impressionnants. Il s’était fait connaître en 2012 avec le déjà très réussi «Une famille respectable», qui lui avait valu des menaces de mort en Iran et des...

À lire aussi...

Cinéma"Calamity": en pantalons et au lasso"Calamity": en pantalons et au lasso

"Calamity": en pantalons et au lasso

L’enfance émancipée d’une future héroïne du Far-West racontée en dessins animés. Un plaidoyer féministe pour toute la...

  14.10.2020 09:00
Premium

Top