26.10.2018, 11:30

Vote de Peseux sur la fusion: les arguments des contre

Premium
chargement
De gauche à droite: Attila Tenky, porte-parole, Souad Muller, présidente et Julie Perez, caissière.

Vote communal Le 25 novembre, les Subiéreux diront pour la seconde fois s'ils souhaitent ou non voir leur commune fusionner avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin. Les adversaires y voient davantage une absorption de leur commune par la capitale cantonale.

Garder un village à taille humaine
- Le taux fiscal promis est basé sur un budget prévisionnel datant de 2015, recalculé par les services de la Ville de Neuchâtel, qui a intérêt à embellir le tableau.
- Les avantages promis par la fusion sont compensés, en négatif, par les taxes plus coûteuses prélevées par Neuchâtel pour toute une série de...

À lire aussi...

Chasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, TüscherzChasselas «Amphore» 2018, Le Baumli, Tüscherz

Bons plansLapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»Lapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»

FormationLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisentLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisent

FormationUniversité de Neuchâtel: examens à distance?Université de Neuchâtel: examens à distance?

CORONAVIRUSFootball: un champion cantonal sous les drapeauxFootball: un champion cantonal sous les drapeaux

Top