10.12.2018, 11:47
Lecture: 5min

Ville de Neuchâtel: employé(e) sympa cherche collègue bernois(e) pour tandem linguistique

Premium
chargement
Christine et Marianne, accompagnée de son chien Timo, participent au second tandem linguistique entre Neuchâtel et Berne. D'autres villes sont intéressées à se joindre à ce programme.

Formation Pour la seconde année consécutive, des collaborateurs des Villes de Neuchâtel et de Berne organisent des tandems linguistiques. Une démarche encouragée par l’exécutif neuchâtelois.

«Nous étions plusieurs collaborateurs des deux villes, réunis à un apéro. Il s’agissait de trouver la personne avec qui ça pourrait coller pour s’engager dans un tandem linguistique. Une sorte de speed dating». La comparaison fait encore sourire Marianne de Reynier Nevsky. «C’est avec Christine que j’ai finalement connue par mail, que ça a croché. Nous avons les mêmes disponibilités...

À lire aussi...

arts de la scèneUne école de cirque va naître à ColombierUne école de cirque va naître à Colombier

CarrièreQui est Alexandre Pauchard, nouveau directeur du CSEM?Qui est Alexandre Pauchard, nouveau directeur du CSEM?

TerroirAprès les Six-Communes, les Rohrer débarquent au Château de BoudryAprès les Six-Communes, les Rohrer débarquent au Château de Boudry

Chronique«Le semi-confinement, saison 2», l’air du temps de Bayron Schwyn«Le semi-confinement, saison 2», l’air du temps de Bayron Schwyn

JusticeTrentenaire partiellement acquitté après une rixe lors d’un tournoi de football à CortaillodTrentenaire partiellement acquitté après une rixe lors d’un tournoi de football à Cortaillod

Top