06.07.2019, 14:00

Vers un «Uber» à la neuchâteloise?

Premium
chargement
La Confédération ne se presse pas pour homologuer les nouveaux outils numériques pour la tarification des taxis. Une compagnie neuchâteloise l'apprend à ses dépens.

Transports Des «voitures de transport avec chauffeur» circulent à Neuchâtel, mais l’entreprise californienne Uber n’y est pour rien. Taxi Cab, qui a tenté de se transformer en compagnie à bas coûts, a dû revoir ses ambitions pour des raisons technologiques.

Une intrigue administrative autant que technologique se noue ces jours dans les rues de Neuchâtel. Elle menace de crisper les relations entre les compagnies de taxis, et elle n’arrangera pas les affaires des consommateurs.

Au cœur de la tempête: la compagnie Taxi Cab. Elle ambitionnait de transformer son modèle d’affaires pour offrir des tarifs inférieurs à ceux pratiqués par...

À lire aussi...

ConsommationConsommation: de plus en plus de Suisses utilisent leur smartphone pour les transactions en ligneConsommation: de plus en plus de Suisses utilisent leur smartphone pour les transactions en ligne

Mieux vivreOn a testé trois applis pour faire ses courses sainementOn a testé trois applis pour faire ses courses sainement

Top