Une pierre préhistorique au Jardin botanique de Neuchâtel

chargement

Archéologie Un bloc erratique a été découvert au Jardin botanique de Neuchâtel. Pesant plusieurs tonnes et datant de près de 8'000 ans, il est marqué de petits creux ronds appelés cupules.

  23.03.2016, 16:52
Une pierre à cupules a été découverte au jardin botanique de Neuchâtel.

Le Jardin botanique de Neuchâtel a trouvé un important et mystérieux vestige préhistorique: une pierre à cupules. Il s'agit d'un bloc de plusieurs tonnes que des hommes ont marqué de petits creux ronds, il y a probablement 8'000 ans.

La fonction des cupules reste inconnue. Plusieurs hypothèses (invérifiables) circulent: des représentations célestes, des pierres de sacrifice ou de culte lié à la fécondité, ou encore des zones de cassage de fruits à coques dures.

La pierre de Neuchâtel a au moins huit cupules nettes, agencées par paires sur l’un des bords et selon un axe régulier. Une équipe du Jardin botanique l'a trouvée au printemps 2015 lors de travaux d'aménagement. Elle était enterrée à 40 centimètres de profondeur.

Ce type d'objet est très difficile à dater précisément. Mais les particularités de cette pierre-ci permettent de la placer dans la période du néolithique. Elle témoigne donc de la présence très ancienne des hommes dans cette zone appelée Vallon de l'Ermitage, souligne le communiqué diffusé mercredi.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NeuchâtelExposition de fossile au jardin botaniqueExposition de fossile au jardin botanique

NeuchâtelNeuchâtel: la tourbière du Jardin botanique a souffert du chaud et du secNeuchâtel: la tourbière du Jardin botanique a souffert du chaud et du sec

Top