15.06.2016, 11:25

Une association de soutien pour le Buskers de Neuchâtel

chargement
Le Buskers festival a connu deux éditions financièrement catastrophiques.

Festival Le Buskers de Neuchâtel, festival de musique de rue, est menacé après deux éditions pluvieuses. Une association de soutien a été créée.

Le Buskers festival de Neuchâtel a connu en 2014 et 2015 des éditions financièrement désastreuses en raison de la météo. Pour tenter de sauver le festival, un comité de soutien vient d'être créé par des proches et amis du festival.

L'association cherche à récolter 30'000 francs comme "assurance pluie". Dix mille francs seront demandés par une campagne de financement participatif sur la plateforme Wemakeit. Les 20'000 autres seront sollicités par des moyens plus classiques, auprès de collectivités publiques ou d'entreprises notamment.

Le festival, qui existe depuis 27 ans, est financé par les subventions et autres soutiens, mais surtout par les bars, stands de nourriture et vente des badges. Ces derniers postes sont durement touchés en cas de Météo pluvieuse. Selon les organisateurs, un jour de pluie cause un manque de recettes de 20'000 francs, comparé à un jour ensoleillé.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AménagementNeuchâtel: un faux escalier pour faire ralentir les cyclistesNeuchâtel: un faux escalier pour faire ralentir les cyclistes

ElectionsAu Landeron, l’affaiblissement du Canette rééquilibre les forces politiquesAu Landeron, l’affaiblissement du Canette rééquilibre les forces politiques

CultureCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagementCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagement

Arts plastiquesNeuchâtel: un artiste explore la génétique des nouveaux mondes et les possiblesNeuchâtel: un artiste explore la génétique des nouveaux mondes et les possibles

Place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du Marché

Top