Un graffeur genevois jugé en appel pour avoir souillé un abribus à Fontaines

chargement

Justice Condamné en juin 2020 pour un graffiti sauvage sur un abribus à Fontaines, un Genevois a fait appel afin que le sursis d’une précédente peine ne soit pas révoqué. Il a eu gain de cause, ce mardi, au Tribunal cantonal de Neuchâtel, en voyant sa peine réduite.

 27.01.2021, 12:12
Premium
Par le passé, le prévenu avait déjà été condamné pour des tags sauvages (image d'illustration).

«Je regrette car c’était inutile. J’ai fait ce graffiti sauvage dans l’euphorie après avoir participé à un festival», a raconté Fred (prénom d’emprunt), mardi matin, au Tribunal cantonal de Neuchâtel. Ce Genevois a été condamné en appel à une peine plus clémente pour un tag sur un abribus vaudruzien.

Les faits remontent à fin août 2017. Ce jeune...

À lire aussi...

UrbanismeQue faire pour lutter contre les tags à Neuchâtel?Que faire pour lutter contre les tags à Neuchâtel?

CriminalitéTags, passage à tabac et dégradation de voitures, six jeunes interpellés à Saint-ImierTags, passage à tabac et dégradation de voitures, six jeunes interpellés à Saint-Imier

NeuchâtelTags, peintures des années 30 et cuves à bière à la Case à chocs de NeuchâtelTags, peintures des années 30 et cuves à bière à la Case à chocs de Neuchâtel


Top