04.08.2020, 14:46

Un espace pour changer et allaiter bébé ouvre à Neuchâtel

chargement
Patricia Schilling, son petit-fils Aydin, Anne-Françoise Loup et Fabio Bongiovanni (de g. à dr.) dans le nouvel espace parents-enfants du magasin Eau p'tit marché.

Famille Il est désormais possible d’allaiter et de changer son bébé en toute tranquillité au centre-ville de Neuchâtel. Cette nouvelle offre est proposée grâce à un partenariat entre la Ville de Neuchâtel et une commerçante.

Se promener en ville tout en assurant le changement de couche de bébé et son allaitement n’est pas toujours aisé. A Neuchâtel, un nouvel espace inauguré ce mardi 4 août vise justement à faciliter ces gestes fondamentaux en toute tranquillité.

Cette offre a été rendue possible grâce à un partenariat public-privé: «Une amie m’a demandé où je change ma fille lorsque je suis en ville. J’ai la chance de pouvoir le faire chez ma maman, qui habite au centre. Je n’ai pas trouvé de lieu à lui proposer et j’ai donc cherché un commerce pour un partenariat», explique le directeur de l’Economie Fabio Bongiovanni. 

Nouveau commerce

Le magasin Eau p’tit marché, situé à la rue du Seyon, vient tout juste d’ouvrir: «Je voulais que ce magasin soit un endroit où les enfants aient envie de rentrer. J’ai tout de suite accepté la proposition de la Ville, qui tombait très bien», raconte Patricia Schilling, patronne du magasin et grand-maman d’un petit garçon de presque 15 mois. «La Ville a payé les 15’000 francs de matériel, dont la pose d’un lavabo, et participe à la location, aux charges ainsi qu’aux frais d’entretien», précise Fabio Bongiovanni.  

Selon lui, «Neuchâtel innove» avec cette nouvelle offre. L’objectif est de «rendre le centre-ville accueillant pour les familles, afin de leur permettre de rester plus longuement». Sa consœur Anne-Françoise Loup, en charge de l’Education et de la Santé, ajoute qu’«il y a peu d’espaces de cette qualité pour toute la famille. On voit beaucoup de parents changer les couches de leur bébé sur les bancs publics. Il n’y en a pas assez au centre-ville et ils ne sont pas adaptés. Pour l’allaitement non plus.» 

D’autres partenariats?

L’accès à l’espace parents-enfants est gratuit et il n’y a pas besoin d’acheter quoi que ce soit dans le magasin. Il faut évidemment s’y rendre aux horaires d’ouverture, soit de 9 heures à 18 heures 30. Le lieu sera délimité par une barrière en bois et des panneaux seront installés pour proposer un peu d’intimité. Le magasin met également à disposition un coin pour occuper la petite sœur ou le petit frère. 

Si l’expérience s’avère concluante, la Ville envisage de proposer ce partenariat à d’autres commerçants. «A l’avenir, nous pourrions également cartographier les enseignes offrant un point pour changer les enfants», conclut Anne-Françoise Loup. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CENTRE-VILLELa halte-garderie remplit son rôle de dépannageLa halte-garderie remplit son rôle de dépannage

SantéSanté: l’allaitement permettrait de prévenir le diabèteSanté: l’allaitement permettrait de prévenir le diabète

Top