03.08.2015, 08:58

Un dangereux détenu prend la fuite à Provence

chargement

Un détenu a faussé compagnie à deux agents de détention neuchâtelois lors d'un déplacement, après les avoir menacés avec un objet tranchant cet après-midi à Provence, au-dessus de Fresens. L'un des deux agents a été été légèrement blessé à une main.

Le fuyard est un Suisse placé en détention depuis de nombreuses années,  condamné pour assassinat, viol, tentative de viol, dommages à la propriété. Il se trouvait à la prison Bellevue à Gorgier depuis août 2009.

Un important dispositif de recherche, impliquant les polices vaudoise et neuchâteloise, le Corps des gardes frontière (CGFr), les polices municipales de la région, la Gendarmerie française, a été mis en place dans la région. L'Armée a également mis un hélicoptère à disposition de la police pour les recherches aériennes.

Le fuyard, 64 ans,  est de corpulence normale, mesure 180 cm, porte des lunettes médicales rondes et a le crâne rasé. Il est vêtu d'une chemise bleu-clair à manches courtes et d'un jeans délavé. De langue maternelle française, il parle le suisse-allemand. Cet individu peut se montrer violent. Toutes informations le concernant sont à transmettre à la police via le numéro d'urgences 117. /comm-djy


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EconomieLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedInLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedIn

CirculationAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de GorgierAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de Gorgier

TransitionFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flammeFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flamme

NeuchâtelNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécuritéNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécurité

CinémaSamir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»Samir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»

Top