28.10.2016, 00:18

Un crédit de 34 millions de francs pour Les Quatre fantastiques

chargement
Le collège de Vigner a été construit en 1969 et mérite un sérieux assainissement de même qu'un désamiantage.

Collège de Vigner Le Conseil général de Saint-Blaise a accepté, hier soir, un crédit de 34 millions de francs visant à rénover entièrement le collège de Vigner existant et à construire trois autres bâtiments scolaires dans le même complexe.

Le projet retenu lors du concours d'architecture se nomme "Les Quatre Fantastiques". Il s'agit de celui qui a été retenu par les autorités de Saint-Blaise pour assainir complètement le collège de Vigner existant (construit en 1969)  et construire trois autres nouveaux collèges sur le même site. Son coût? 34 millions de francs. Hier soir, par 33 voix contre 2, le Conseil général saint-blaisois a donné son aval au plus gros crédit jamais voté par son législatif. Le montant qui incombe à la commune se monte à 4 millions de francs. Les autres 30 millions seront pris en charge par le syndicat intercommunal de L'Eorén (Ecole obligatoire de la région de Neuchâtel), principale locataire des bâtiments dont la commune reste propriétaire.Si ce chantier d'envergure ne rencontre pas de problème majeur, ce nouveau complexe scolaire devrait accueillir ses premiers élèves à la rentrée d'août 2020. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConsommationVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteursVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteurs

Chronique«L’essence de la vie», l’air du temps d’Anouchka Wittwer«L’essence de la vie», l’air du temps d’Anouchka Wittwer

TravauxGare de Neuchâtel: des nuisances dans la nuit de mardi à mercrediGare de Neuchâtel: des nuisances dans la nuit de mardi à mercredi

MésaventureUne habitante de Cressier en cellule aux Etats-Unis pour un mauvais visaUne habitante de Cressier en cellule aux Etats-Unis pour un mauvais visa

ConcertLe trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»Le trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»

Neuchâtel: Jacques Coursil au Pommier

Trompettiste, philosophe et mathématicien, Jacques Coursil donnera un récital poétique vendredi 21 février au théâtre...

  18.02.2020 14:17
Premium

Top