22.05.2020, 16:36

Un chevreuil «à perruque» observé le long du littoral neuchâtelois

chargement
Cette anomalie est due à un choc subi au niveau des testicules de l'animal, explique le garde faune Grégory Guichard

Faune Un lecteur d’«ArcInfo» s’est retrouvé face un chevreuil pas comme les autres, ce vendredi matin, le long du littoral neuchâtelois. L’animal souffrirait d’une anomalie hormonale, responsable de la formation d’une couche de velours sur ses bois.

Un chevreuil avec une perruque? Un lecteur d’«ArcInfo» ne s’attendait certainement pas à se retrouver face à pareil spécimen ce vendredi matin le long du Littoral neuchâtelois.

Cette «coupe» en velours est pour le moins surprenante. Selon Grégory Guichard, garde-faune cantonal, ce phénomène est relativement rare. «Il s’agit d’une anomalie hormonale à la suite d’une blessure ou d’une infection subie au niveau des testicules», explique ce dernier. Ce choc engendre une atrophie testiculaire, elle-même responsable d’une déficience permanente des hormones mâles chez l’animal.

La survie de l’animal dépend de la vitesse d’évolution de l’anomalie. Photo: SP – Martial Bays

Une anomalie irréversible

Il en résulte la formation de cette sorte de perruque au prochain cycle hormonal, recouvrant les bois de l’animal. «Une masse osseuse va se développer en dessous de manière anarchique», poursuit Grégory Guichard. Cette malformation est irréversible. Elle a même tendance à s’aggraver avec le temps, selon le spécialiste.

A lire aussi: Areuse: un jeune lynx se réfugie dans un pommier

Quelles sont les chances de survie de l’animal? «En l’occurrence, la maladie semble relativement avancée chez ce spécimen. Globalement, tout dépend de la vitesse du développement de l’anomalie. Celle-ci peut, à terme, venir obstruer la vue du chevreuil.» Empêchant ainsi l’individu de s’alimenter et de se déplacer correctement.

A partir de ce moment-là, soit la nature se chargera d’éliminer l’animal, soit les gardes faunes interviendront. «Le responsable du secteur appréciera lui-même la situation. Le chevreuil pourrait potentiellement se révéler dangereux pour les utilisateurs des routes environnantes. Nous souhaitons également éviter des souffrances inutiles à l’animal.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PhotographieUn photographe neuchâtelois nous emmène sur les traces du lynxUn photographe neuchâtelois nous emmène sur les traces du lynx

InsoliteVal-de-Travers: quand les chevreuils vous coupent la prioritéVal-de-Travers: quand les chevreuils vous coupent la priorité

FromageValangin: rencontre avec des sangliers à deux pattesValangin: rencontre avec des sangliers à deux pattes

AutomneNeuchâtel: nous sommes partis à la chasse au gibier... et aux préjugésNeuchâtel: nous sommes partis à la chasse au gibier... et aux préjugés

Top