02.11.2019, 18:14

Un chêne en forêt pour chaque naissance depuis 20 ans

chargement
Plus de 150 familles ont planté un jeune chêne afin de marquer la naissance de leur nouveau-né dans les hauteurs de Neuchâtel samedi.

Neuchâtel Les jeunes parents habitant la ville de Neuchâtel sont conviés à célébrer la naissance de leur enfant en plantant un chêne. Le premier arbre à avoir eu cet honneur fête son vingtième anniversaire lundi.

«C’est pour nous l’occasion de marquer un moment important de notre vie de famille, de marquer notre lien avec la ville de naissance de notre garçon.» Malgré de fortes averses automnales, Landon et Marianne Halloran ont tenu à mettre en terre un chêne pour célébrer la venue au monde d’Arlo.

Comme ce couple, plus de 150 familles ont accompli cette démarche ce samedi à Pierre-à-Bot, dans les hauteurs de Neuchâtel. La capitale cantonale a compté 350 nouveaux heureux parents sur les douze derniers mois. Ce geste solennel s’est transformé avec le temps en une tradition désormais âgée de 20 ans. Le premier chêne a été planté le 4 novembre 2000.

A l’instar d’un jeune pousse de chêne, un jeune bébé est solide. Il est néanmoins nécessaire d’en prendre soin.
Christine Gaillard, conseillère communale de la Ville de Neuchâtel

Un lien entre la nature et l’Homme

Christine Gaillard, conseillère communale en charge de l’environnement, était présente pour l’occasion. Elle a tenu à insister sur «l’opportunité de créer un lien avec la forêt» pour les familles. «Planter ce jeune arbre, c’est matérialiser une union avec le lieu de naissance du nouveau-né.»

Depuis 20 ans, l’arbuste est devenu arbre. Il a également pris de la hauteur – jusqu’à six mètres pour certains. La Ville souhaite inviter les premières familles participantes à célébrer ces deux décennies. «Les enfants nés entre 2000 et 2007 seront conviés à une journée spéciale en janvier», explique Christine Gaillard.

En ces temps de changement climatique, la remarque en lien avec la thématique était inévitable. «La plantation d’un futur arbre est un moyen de contribuer à une petite action concrète et ô combien satisfaisante», soutient la conseillère communale. «A l’instar d’un jeune pousse de chêne, un jeune bébé est solide. Il est néanmoins nécessaire d’en prendre soin.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RECONNAISSANCEHommage aux chênes sains et vigoureux de la Ville de NeuchâtelHommage aux chênes sains et vigoureux de la Ville de Neuchâtel

ReportageNeuchâtel: dans la forêt de Chaumont, hêtres et sapins blancs supportent mal la sécheresseNeuchâtel: dans la forêt de Chaumont, hêtres et sapins blancs supportent mal la sécheresse

FamilleNaissance: en moyenne, les mères suisses font leur premier enfant à 32 ans, les pères à 35 ansNaissance: en moyenne, les mères suisses font leur premier enfant à 32 ans, les pères à 35 ans

Top