20.08.2018, 00:01

Un Buskers de "rêve" s'est bouclé à Neuchâtel

Premium
chargement
1/9  

Arts de rue La 29e édition du festival a rassemblé un très nombreux public au cœur de la ville. Après plusieurs années de conditions météo difficiles, les organisateurs respirent et prévoient un 30e détonant.

«Magnifique!» Georges Grillon, infatigable organisateur du Buskers festival, partage sa joie sans limite. La 29e édition s’est terminée dimanche par la traditionnelle journée à la Ramée, à Marin.

Depuis le début de la manifestation mardi soir, les rues du centre-ville de Neuchâtel n’ont presque pas désempli en soirée. Seule une petite fenêtre pluvieuse, longue de deux heures vendredi...

À lire aussi...

MusiqueChapeau de poids pour les artistes du Buskers festival de NeuchâtelChapeau de poids pour les artistes du Buskers festival de Neuchâtel

festivalRusses, Ouzbeks ou Africains, ils joueront au Buskers à NeuchâtelRusses, Ouzbeks ou Africains, ils joueront au Buskers à Neuchâtel

FestivalJanine, depuis plus de 15 ans aux fourneaux du BuskersJanine, depuis plus de 15 ans aux fourneaux du Buskers

Top