12.06.2019, 21:00

Treize communes forment la Région Neuchâtel Littoral

chargement
Une des ambitions de la nouvelle région sera de développer des pôles industriels, comme ici à Boudry.

Territoire Elles sont treize, les communes qui constituent la Région Neuchâtel Littoral. Cette entité, qui regroupe les régions de la Communauté urbaine du Littoral, de la Béroche et de l’Entre-deux-Lacs, est née mercredi soir. Elle aspire à devenir une «smart région».

Elles étaient treize à table ce mercredi soir. Les communes de Boudry, Corcelles-Cormondrèche, Cornaux, Cortaillod, Cressier, Enges, Hauterive, La Grande Béroche, La Tène, Milvignes, Neuchâtel, Peseux et Saint-Blaise ont constitué la Région Neuchâtel Littoral, forte de près de 88’000 habitants et 55’000 emplois.

La création de cette région s’inscrit dans l’évolution du Réseau urbain neuchâtelois (RUN), qui passe de huit à quatre grandes régions: Littoral, Montagnes, Val-de-Travers et Val-de-Ruz. Selon un communiqué, elle permettra de mettre en commun les dynamiques qui se développaient auparavant dans les régions de la Comul (Communauté urbaine du Littoral), de la Béroche et de l’Entre-deux-Lacs.

Au service de l’humain

L’ambition de cette nouvelle région? Devenir dans un délai raisonnable une «smart région», qui met «le développement technologique au service du bien-être, du développement durable et, plus globalement, de l’humain». Elle a déjà pour elle, précisent ses promoteurs, une qualité de vie exceptionnelle, entre lac, vignoble, forêt et patrimoine historique.

Et d’énumérer plusieurs réalisations déjà en cours, comme la création des sites «Neuchâtel-Repare.ch» ou «Neuchâtel-Littoral-Demain.ch», qui agit, pour l’un, contre l’obsolescence des objets et, promeut, pour l’autre, les initiatives de développement durable. Elle s’emploie aussi à étendre le réseau de vélos en libre-service «Neuchâtelroule» à l’ensemble du Littoral.

Un pass touristique

Parmi les actions en préparation, l’extension du réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques, la création d’un «smartpass» touristique Littoral ou des projets «innovants» en matière d’éducation (enseignement bilingue, appel à des seniors bénévoles, par exemple). Sur le plan économique, la nouvelle région cherchera à favoriser le développement de pôles économiques, d’hôtels d’entreprises et d’un centre de congrès de grande capacité.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

auvernierLa Communauté urbaine du Littoral (Comul) fête ses dix ans en musiqueLa Communauté urbaine du Littoral (Comul) fête ses dix ans en musique

Top