09.07.2009, 10:36

Thierry Châtelain sera le nouveau directeur de la Bibliothèque publique

chargement
Par ANTONELLA FRACASSO

Dès le 1er décembre, Thierry Châtelain dirigera la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel (BPUN). Ce natif de La Chaux-de-Fonds souhaite notamment développer la collaboration avec d'autres institutions culturelles neuchâteloises.

«Cette nomination a été pour moi une grosse surprise, et je constate que le conseil de fondation a fait preuve d'ouverture. J'ai une formation de bibliothécaire pas vraiment d'un point de vue technique, mais plutôt une formation dite humaniste.»

Thierry Châtelain, natif de La Chaux-de-Fonds, porteur d'un titre de docteur en sciences humaines et sociales de l'Université de Neuchâtel, a réagi hier à sa nomination - décidée mardi soir - comme directeur de la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel (BPUN). Il succédera à Michel Schlup, qui prendra sa retraite fin novembre 2009, après avoir travaillé à la bibliothèque pendant trente ans, d'abord comme directeur adjoint, puis comme directeur.

Dans le communiqué qui annonce sa nomination, le conseil de fondation de la BPUN relève que «Thierry Châtelain dispose d'une excellente connaissance du milieu académique et culturel de la région».

Agé de 40 ans, Thierry Châtelain habite Lausanne. «J'ai quitté Neuchâtel pour des raisons professionnelles», raconte-t-il, «mais j'y suis toujours très attaché. J'espère rendre à ce canton ce que j'ai acquis durant les années où j'y ai vécu. Je compte bien, en particulier, défendre l'institution dont je vais prendre la direction.»

Le futur directeur explique qu'il ne peut pas encore donner une liste de projets concrets. Il souhaite d'abord nouer le contact et connaître davantage la BPUN, afin d'établir le bilan de ses moyens, de ses ressources et de ses besoins. Mais il n'en restera pas là: «Les bibliothèques tendent à jouer un rôle important et doivent participer à la vie culturelle. J'aimerais développer cet aspect en collaborant avec d'autres institutions comme le théâtre, les musées ou les archives.»

Selon lui, le dialogue est possible et il y a des intérêts communs à défendre. En ce qui concerne les pratiques à conserver, il souhaite faire subsister trois axes importants: la préservation du patrimoine, l'accès à un large public et le rôle en matière de formation. «La bibliothèque», résume-t-il, «doit rester au carrefour du savoir et de la formation.»

Ce sont à la fois le parcours professionnel et l'intérêt pour le patrimoine culturel neuchâtelois de cet homme de lettres qui ont séduit le conseil de fondation de la BPUN. Le comité de direction a reçu entre 23 et 26 candidatures pour ce poste. Suzanne Béri, vice-présidente du conseil, se dit confiante: «Thierry Châtelain, c'est un enfant de la région qui revient. Il n'a jamais dirigé ce genre d'institution, mais le staff de la BPUN est important et avec son soutien, il réussira à tout gérer. Je suis sûre qu'il aura une bonne vision stratégique.»

Thierry Châtelain partage cette vision du management: «Un bon directeur ne sait pas tout faire, il faut faire confiance à ses collaborateurs. Avec des gens compétents et un bon travail d'équipe, tout se passera bien!» /AFR

Moments clés

1994 Licence ès lettres de l'Université de Neuchâtel en archéologie, histoire et ethnologie.

2000 Diplôme d'études approfondies en histoire de l'Université de Paris Sorbonne.

Jusqu'en 2006 Chargé d'enseignement en histoire ancienne aux universités de Neuchâtel et Genève, puis chargé de recherche et d'enseignement au Collège de France.

2007 Docteur en sciences humaines et sociales de l'Université de Neuchâtel.

2009 Nommé directeur de la BPUN.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerroirAprès les Six-Communes, les Rohrer débarquent au Château de BoudryAprès les Six-Communes, les Rohrer débarquent au Château de Boudry

Chronique«Le semi-confinement, saison 2», l’air du temps de Bayron Schwyn«Le semi-confinement, saison 2», l’air du temps de Bayron Schwyn

JusticeTrentenaire partiellement acquitté après une rixe lors d’un tournoi de football à CortaillodTrentenaire partiellement acquitté après une rixe lors d’un tournoi de football à Cortaillod

PandémieCovid-19: les petits commerçants neuchâtelois se préparent à la fermetureCovid-19: les petits commerçants neuchâtelois se préparent à la fermeture

CérémoniesNeuchâtel: un mariage civil au châteauNeuchâtel: un mariage civil au château

Top