25.07.2019, 12:15

Tentative de meurtre à Peseux: la défense et le Ministère public font recours au Tribunal fédéral

Premium
chargement
Armé d'un couteau, le prévenu a pourchassé son épouse dans la cage d'escalier d'un immeuble de Peseux, avant de la poignarder à 19 reprises.

Justice Condamné en première instance à dix ans de prison ferme pour avoir poignardé sa femme 19 fois, un trentenaire marocain a vu sa peine réduite à 8 ans et demi en mai dernier par le Tribunal cantonal de Neuchâtel, qui n’a pas retenu la tentative d’assassinat. Non satisfaits du verdict, le Ministère public et la défense ont déposé un recours au Tribunal fédéral.

Tentative d’assassinat, tentative de meurtre ou lésions corporelles graves? L’affaire judiciaire du mari jaloux qui a asséné 19 coups de couteau à sa femme et cinq à sa belle-sœur en juin 2017, à Peseux, n’est pas classée. Le verdict rendu en mai par la Cour d’appel cantonale de Neuchâtel n’a satisfait ni le Ministère public ni la défense. Tous deux...

À lire aussi...

Fait diversNeuchâtel: dix ans de prison pour avoir poignardé sa femme et sa belle soeurNeuchâtel: dix ans de prison pour avoir poignardé sa femme et sa belle soeur

JusticeNeuchâtel: 8 ans et demi de prison ferme pour avoir poignardé sa femmeNeuchâtel: 8 ans et demi de prison ferme pour avoir poignardé sa femme

NEUCHÂTELDix ans pour l’avoir défiguréeDix ans pour l’avoir défigurée

JusticeTribunal de Neuchâtel: «Que Dieu te fasse payer»Tribunal de Neuchâtel: «Que Dieu te fasse payer»

DisputeMère de famille gravement blessée après avoir été poignardée par son mariMère de famille gravement blessée après avoir été poignardée par son mari

Top