18.02.2019, 18:11

Syderal veut fédérer le spatial neuchâtelois

Premium
chargement
Vue d'artiste du module InSight, arrivé sur mars à fin 2018. A bord, un sismomètre dont l'équipement électronique est signé Syderal.

Economie En déménageant de Gals à Neuchâtel, le constructeur d’électronique de bord pour satellites se rapproche des acteurs neuchâtelois du domaine spatial. Olivier Henin, directeur général, espère une mise en commun d’infrastructures de tests et de contrôle.

En juin prochain, le spécialiste de l’électronique de bord pour satellites Syderal s’installera à Puits-Godet 6 à Neuchâtel. Et il ne vient pas seul. Spectratime, concepteur d’horloges atomiques, déjà installé à Neuchâtel, y déménagera aussi.

Olivier Henin, directeur général de Syderal, parle de «mise en commun de ressources de test et de contrôle». Pascal Rochat, directeur de Spectratime, confirme: «Nous...

À lire aussi...

EspaceLe spécialiste d’électronique pour satellite Syderal déménage de Gals à NeuchâtelLe spécialiste d’électronique pour satellite Syderal déménage de Gals à Neuchâtel


espaceDe l'électronique de Syderal, à Gals, au service des prévisions météoDe l'électronique de Syderal, à Gals, au service des prévisions météo

espaceDe l'électronique de Syderal, à Gals, s'envolera vers Mars en 2016De l'électronique de Syderal, à Gals, s'envolera vers Mars en 2016

Objectif Mars pour Syderal en 2016

Après Rosetta, la région s'illustre une nouvelle fois dans le domaine spatial. Syderal, à Gals (tout près de la...

  05.03.2015 12:45

Top