10.03.2016, 01:03

Surexcité mais irresponsable, le prévenu est acquitté

Premium
chargement
TRIBUNAL

L’été dernier, une patrouille de police est appelée pour arraisonner, à Peseux, un homme en état de furie. L’agent qui intervient au risque de son intégrité physique finit par déposer plainte contre le forcené pour injures, menace, violence contre les autorités et les fonctionnaires et désobéissance à la police. C’est que, lors de l’intervention, ce quadragénaire à l’AI s’en...

À lire aussi...

RestaurationRéouverture du restaurant social de Caritas à NeuchâtelRéouverture du restaurant social de Caritas à Neuchâtel

LoisirsNeuchâtel: les piscines rouvrent, les guichets aussiNeuchâtel: les piscines rouvrent, les guichets aussi

AnimauxLa SPA neuchâteloise n’a presque plus d’animaux à placerLa SPA neuchâteloise n’a presque plus d’animaux à placer

FormationUniversité de Neuchâtel: plus de 10 000 examens à distanceUniversité de Neuchâtel: plus de 10 000 examens à distance

LoisirsKerzers: le Papiliorama va rouvrir le lundi 8 juinKerzers: le Papiliorama va rouvrir le lundi 8 juin

Top