14.01.2016, 11:35

Si les élus d'Enges s'opposent à une fusion à six, le projet continuera

chargement
Même sans Enges le processus de fusion continuera

Entre-deux-Lacs Le comité pilotage (Copil) du projet de fusion à six de l'Entre-deux-Lacs et les conseillers communaux ont présenté, hier soir, la convention revisitée après le retrait du Landeron.

Un coefficient fiscal maitenu à 70% et la possibilité de poursuivre le processus de fusion même si le Conseil général d'Enges refusait d'y adhérer. Telles sont les nouveautés qu'a annoncé, hier soir, le Copil aux élus des six communes concernées.  soit La Tène, Saint-Blaise, Enges, Cornaux, Cressier et Lignières. Selon la co-présidente du Copil, Isabelle Weber, il s'agit de ne pas faire reposer sur  les épaules de six conseillers généraux d'Enges la réussiste ou non du projet de fusion à six. Projet décidé à la suite du refus de   la population du Landeron de fusionner à sept.

Après de la séance du Conseil général d'Enges de décembre dernier, une motion avait été déposée, demandant à ce que l'exécutif planche à nouveau sur un projet à deux fois quatre (paroisse politique d'Enges, Saint-Blaise, La Tène et Hauterive d'un côté, Cornaux, Cressier, Le Landeron et Lignières de l 'autre). D'où la décision du Copil.

Isabelle Weber insiste qu'Enges n'est pas du tout exclu, mais qu'il serait dommage que la fusion revisitée capote en raison d'un refus de six personnes (les conseillers généraux sont douze). Quant au coefficient fiscal, il reste réaliste, étant donné que Le Landeron avait "un fort taux d'endettement". Le travail se poursuit donc "de façon très positive" jusqu'à la votation du 5 juin prochain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

MobilitéCoronavirus: plus besoin de presser pour traverser la route à NeuchâtelCoronavirus: plus besoin de presser pour traverser la route à Neuchâtel

EnseignementL’école à la maison, vue par des enfants de NeuchâtelL’école à la maison, vue par des enfants de Neuchâtel

CommerceCoronavirus: un marché à la ferme à Areuse a dû se battre pour rester ouvertCoronavirus: un marché à la ferme à Areuse a dû se battre pour rester ouvert

PolitiqueMilvignes: le conseiller communal Yanick Bussy nommé à la tête de l’Office de protection de l’enfantMilvignes: le conseiller communal Yanick Bussy nommé à la tête de l’Office de protection de l’enfant

Top