20.10.2020, 10:20

Serrières: on devrait voter sur la suppression des places de parc

chargement
Le réaménagement attaqué concernent le Clos-de-Serrières, du terminus du bus au pont (ici le centre de la zone, avec la tour abritant le Denner).

Aménagement La population neuchâteloise devrait se prononcer sur le réaménagement du Clos-de-Serrières. Le comité référendaire luttant contre le projet et la suppression de places de parc qui y est liée, annonce avoir recueilli suffisamment de signatures.

Les Neuchâtelois devraient avoir à se prononcer sur le projet de réaménagement du Clos-de-Serrières. Le comité «Non aux suppressions irréfléchies des places de parc!» annonce, via un communiqué ce mardi matin, avoir collecté «un nombre bien suffisant» de signature pour faire aboutir son référendum.

«Les signatures seront déposées au terme du délai référendaire, soit le 28 octobre, à la chancellerie communale», précise le message. Selon nos confrères de RTN, ce serait quelque 3500 paraphes (sur les 2500 nécessaires) qui auraient été réunis. Ces personnes s’opposent au projet de réaménagement du Clos-de-Serrières, voté par le Conseil général le 14 septembre.

A lire aussi : Ils lancent un référendum contre le réaménagement du Clos-de-Serrières

Table ronde demandée

Le comité, formé de la section neuchâteloise du TCS, du Commerce indépendant de détail et du PDC de Neuchâtel, souhaite poursuivre sa collecte afin que «la démonstration soit la plus parlante possible». Il veut que les autorités prennent davantage conscience des effets des suppressions massives des places de parc.

S’il se dit «tout à fait favorable aux aménagements pour les vélos et les piétons», le comité «ressort de la campagne référendaire davantage encore convaincu que ceux-ci doivent se réaliser dans le respect de l’équilibre entre les différents modes de transport», citant également les futurs autres projets de réaménagements projetés dans le plan de mobilité cycliste communal.

«Le comité référendaire, ouvert au dialogue, vient d’écrire au Conseil communal du Neuchâtel pour lui demander l’instauration rapide d’une table ronde portant sur ces questions». Il souhaiterait d’ailleurs que la votation soit organisée après la tenue d’une telle rencontre.

A quelle date?

Le cas échéant, quand se déroulera cette votation? Elle pourrait par exemple avoir lieu le 29 novembre de cette année ou le 7 mars 2021, dates des prochaines votations fédérales. «Le Conseil communal, sous réserve de l’aboutissement formel du référendum, n’a pas encore choisi de date», indique Rémy Voirol, chancelier de la Ville de Neuchâtel.

Si la votation se déroule en 2021, cela signifie que l’ensemble des citoyens de la commune fusionnée de Neuchâtel seront appelés à se prononcer, alors que la décision combattue par référendum a été prise par le Conseil général de l’actuelle commune de Neuchâtel.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MobilitéLa section neuchâteloise de l’ATE soutient le réaménagement du Clos-de-SerrièresLa section neuchâteloise de l’ATE soutient le réaménagement du Clos-de-Serrières

PolitiqueIls lancent un référendum contre le réaménagement du Clos-de-SerrièresIls lancent un référendum contre le réaménagement du Clos-de-Serrières

ReconversionNeuchâtel-Serrières: la nouvelle vie des cabines téléphoniquesNeuchâtel-Serrières: la nouvelle vie des cabines téléphoniques

La nouvelle vie des cabines téléphoniques

Toute petite, la bibliothèque aménagée dans une ancienne cabine téléphonique de Serrières n’accueille qu’un usager à la...

  06.09.2020 16:19
Premium

Top