08.01.2020, 22:29

Serrières: les usagers de l’Usine 5 obtiendront-ils un sursis?

Premium
chargement
Le 30 décembre dernier, les acteurs socioculturels de l'Usine 5 ont déposé une pétition munie d'environ 4000 signatures à la chancellerie de la Ville de Neuchâtel.

Culture Les acteurs socioculturels de l’ancienne fabrique de Sugus, à Serrières, se seraient vus proposer un sursis de quelques mois, ce mercredi après-midi, après de longues négociations avec le propriétaire et la Ville de Neuchâtel.

La forte mobilisation populaire a-t-elle payé? Avec la médiation de la Ville de Neuchâtel, les usagers de l’Usine 5 à Serrières ont reçu une proposition de la part du propriétaire ce mercredi après-midi. Il se murmure qu’un sursis de quelques mois serait envisagé, mais à l’heure du bouclage du journal, aucune communication n’avait été faite pour le confirmer. La...

À lire aussi...

SoutienSerrières: 4000 signatures pour sauver SugusSerrières: 4000 signatures pour sauver Sugus

MécontentementSerrières: les acteurs culturels de l’Usine 5 demandent un dernier sursisSerrières: les acteurs culturels de l’Usine 5 demandent un dernier sursis

TravauxSerrières: acteurs culturels sommés de partir d’ici fin 2019Serrières: acteurs culturels sommés de partir d’ici fin 2019

RelogementL’Amar emménage à Serrières, le loyer est offertL’Amar emménage à Serrières, le loyer est offert

Produit mythiqueIl y a 25 ans, Sugus désertait NeuchâtelIl y a 25 ans, Sugus désertait Neuchâtel

Top