Serrières: les acteurs culturels de l’Usine 5 demandent un dernier sursis

chargement

Mécontentement Sommés de partir au 31 décembre, les usagers de l’Usine 5 du vallon de la Serrière dénoncent un abandon de la Ville de Neuchâtel et demandent de pouvoir occuper les lieux jusqu’au début des travaux du projet Tivoli-Sud.

 04.12.2019, 20:20
Lecture: 5min
Premium
Usagers, locataires et l'association de quartier ont fait part de leur mécontentement lors d'une conférence de presse ce mercredi.

«Nous sommes persuadés que l’Usine 5 va rester inoccupée pendant des mois après notre départ. Nous ne voulons pas que le quartier du vallon de la Serrière devienne un désert.» Soutenus par l’Association de quartier – Serrières bouge!, une dizaine de locataires et d’usagers de cette friche industrielle ont convoqué la presse ce mercredi pour faire part de leur...

À lire aussi...

TravauxSerrières: acteurs culturels sommés de partir d’ici fin 2019Serrières: acteurs culturels sommés de partir d’ici fin 2019

RelogementL’Amar emménage à Serrières, le loyer est offertL’Amar emménage à Serrières, le loyer est offert

AdministrationL’administration cantonale neuchâteloise sera regroupée sur deux sites à Serrières et à la FiazL’administration cantonale neuchâteloise sera regroupée sur deux sites à Serrières et à la Fiaz

CultureActeurs culturels en sursis à SerrièresActeurs culturels en sursis à Serrières

SERRIÈRESTivoli-Sud ne démarrera pas avant 2019Tivoli-Sud ne démarrera pas avant 2019

Top