Renaissance intimiste pour la crèche

chargement

NEUCHÂTEL La crèche de la Ville qui avait tant fait parler d’elle est de retour. Une collaboration avec l’aumônerie des rues doit lui donner tout son sens. De quoi apaiser les esprits chagrins?

  01.12.2016, 00:53
Lecture: 4min
Premium
1/4  

La crèche de la Ville de Neuchâtel avait enflammé les esprits l’an dernier. Apparue sous le sapin de l’hôtel de ville, elle avait été retirée avant de réapparaître au temple du Bas. Cette année, elle est installée à la rue Fleury.

«Il n’a jamais été question de ne pas la présenter», souligne Thomas Facchinetti. Mais il s’agissait de «bien...

À lire aussi...

BaladeA la recherche de lapins colorés au cœur de CressierA la recherche de lapins colorés au cœur de Cressier

FormationLe WOSTEP s’adapte à la criseLe WOSTEP s’adapte à la crise

Abus sexuelsViol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»Viol: à Neuchâtel, des coaches en consentement pour expliquer que «seul un oui, est un oui»

ConsommationLe Marché des roseaux de retour au port d’HauteriveLe Marché des roseaux de retour au port d’Hauterive

ExpositionArtiste transgenre du Val-de-Travers, Anouk Landry se raconte dans ses peintures à la galerie 2016Artiste transgenre du Val-de-Travers, Anouk Landry se raconte dans ses peintures à la galerie 2016

Top