10.06.2019, 08:00

A Neuchâtel, des retraités et des élèves fréquentent la même classe

Premium
chargement
Isabelle Bieri anime un atelier dans la classe de 4e harmos du collège de Serrières.

Apprentissage Un soutien pour l’enseignant dans sa pratique, de nouvelles perspectives pour un retraité et les connaissances d’un aîné pour un élève. Bilan d’un projet trois fois gagnant lancé par Pro Senectute à Neuchâtel depuis la rentrée 2018.

«Voir le visage d’un enfant s’illuminer lorsqu’il vient de surmonter une difficulté ou s’enrichir d’une nouvelle compétence, c’est ce qui me fait vibrer depuis toujours.» Isabelle Bieri, 70 ans, partage son expérience avec enthousiasme.

Cette retraitée participe depuis la rentrée 2018 au projet Win3 lancé par Pro Senectute au collège de Serrières. Une matinée par semaine, elle rejoint la classe de 4e harmos de Vanya Sanson pour apporter appui, expérience et partage aux enfants de 7 à 8...

À lire aussi...

NeuchâtelTrois générations dans une même classe, au collège de VauseyonTrois générations dans une même classe, au collège de Vauseyon

EcoleCes retraités qui secondent les profsCes retraités qui secondent les profs

Top