06.12.2017, 15:12

Promise depuis six ans, la salle d'escalade de Colombier est en construction

Abonnés
chargement
La salle C+ sortira bientôt de terre à Colombier.

 06.12.2017, 15:12 Promise depuis six ans, la salle d'escalade de Colombier est en construction

Sport Colombier aura sa salle d’escalade, après près de six ans d’une saga administrative qui a failli avoir sa peau. Le premier coup de pelle a été donné lundi dans la plaine d’Areuse. En couple, Nacera Larfi et Denis Burdet, qui portent ce projet privé, se réjouissent d’accueillir les usagers dès la fin de l’été prochain.

«J’étais tellement convaincue de la qualité de notre projet que je ne pouvais pas lâcher!» A première vue, Nacera Larfi paraît plutôt fragile et conciliante. Elle n’est ni l’un ni l’autre. Mais les obstacles qu’elle a dû affronter ont bien failli  la faire craquer.

A lire aussi: La saga de la salle d'escalade C+ à Colombier en quelques...

«J’étais tellement convaincue de la qualité de notre projet que je ne pouvais pas lâcher!» A première vue, Nacera Larfi paraît plutôt fragile et conciliante. Elle n’est ni l’un ni l’autre. Mais les obstacles qu’elle a dû affronter ont bien failli  la faire craquer.

>> A lire aussi: La saga de la salle d'escalade C+ à Colombier en quelques dates

Finalement, après quatre ans de bataille contre les règlements, les oppositions, le déplacement du projet sur un terrain voisin de celui prévu à l’origine, le permis de construire a été délivré cet été.

Elle et son compagnon, le guide de haute montagne Denis Burdet, ont laissé éclater leur joie devant l’objectif de notre photographe. Au point de grimper sur le trax qui, depuis lundi, a commencé à décaper le terrain qui accueillera, dès la rentrée scolaire 2018-2019, les adeptes de la grimpe dans une salle flambant neuve.

Photo: David Marchon

Les adeptes seront ravis

Un plus pour toute la région: «Aujourd’hui, les Neuchâtelois vont à Lausanne ou Berne pour trouver leur bonheur.» Ils pourront d’ici peu se rendre à Colombier, entre le Centre sportif du Vignoble et l’aérodrome. «Nous estimons que nous accueillerons de 100 à 150 personnes par jour. Mais notre projet est calculé pour tourner financièrement avec 60 personnes par jour.»

Organisée en société anonyme, l’entreprise finance son projet, à hauteur de 2,5 millions de francs, grâce à deux prêts (banque Raiffeisen et Cautionnement romand), une participation de l’Association salle d’escalade Neuchâtel (Asen) et les fonds propres du couple et son entourage. Aucun sponsor ni mécène n’a mis la main au porte-monnaie. Le terrain, cédé en droit de superficie pour 60 ans, appartient à Aéroport de Neuchâtel SA (Ansa).

La quête des sommets

La nouvelle salle offrira des murs jusqu’à 12 mètres de hauteur. Et n’allez pas croire que seule une poignée d’amoureux de la grimpette en profiteront. «L’escalade est un sport que tout le monde peut pratiquer. Enfants, personnes âgées, souffrant d’obésité ou d’un handicap sont les bienvenus», dit Nacera Larfi. «L’escalade, ça commence par des pentes à peine plus dures qu’un escalier», complète Denis Burdet.

Le nom de baptème de la future salle, «C+», fait référence au système de cotation du degré de difficulté dans ce sport, désormais olympique. Chaque degré se décompose en trois stades, chacun divisé en deux: a, a+, b, b+, c, c+. «Celui qui atteint c+ passe au degré  supérieur», explique Nacera Larfi.

Et s’il n’y a pas de limite théorique, l’air se raréfie au fur et à mesure que l’on monte dans la hiérarchie. «ll n’y a dans le monde qu’un seul grimpeur au stade 9c,  le Tchèque Adam Ondra, qui l’a franchi le 3 septembre dernier en réussisant une escalade réputée impossible dans la grotte de Flatanger, en Norvège (réd: voir vidéo ci-dessous).» Pour y parvenir, il s’est entrainé en salle durant des mois. A qui le tour?

 


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

LITTORALUne salle d'escalade à ColombierUne salle d'escalade à Colombier

Top