Prison ferme pour un père incestueux: «Dans l’intimité de la famille, il est tyrannique»

chargement

Justice Ce mardi, le tribunal a condamné un homme à une peine de prison de 3 ans, dont 18 mois ferme, pour des violences et des abus sexuels à l’égard de sa fille, à Boudry. Celle-ci avait peur de la réaction de son père et des représailles de la communauté kurde irakienne, dont elle est originaire. Le service d’aide aux victimes réagit.

 20.04.2021, 22:14
Lecture: 4min
Premium
Dès l’âge de 7 ans, la plaignante a dû subir les attouchements d’un père incestueux, accompagnés de violences et d’insultes (image d’illustration).

«J’ai toujours peur de mon père, mais aujourd’hui, je sais mieux gérer la situation. Je me fais souvent raccompagner, car je crains de le croiser ou de voir d’autres membres de la communauté kurde.» Même si Zara* n’habite plus avec son père, elle ressent encore son emprise.

Agée de 20 ans, cette Neuchâteloise est l’aînée de cinq enfants....

À lire aussi...

JusticeUn Neuchâtelois accusé d’avoir «roulé des pelles» à sa fille de dix ansUn Neuchâtelois accusé d’avoir «roulé des pelles» à sa fille de dix ans

JusticeUn grand-père neuchâtelois coupable d’attouchements sexuels sur ses petits-enfantsUn grand-père neuchâtelois coupable d’attouchements sexuels sur ses petits-enfants

TribunalNeuchâtelois condamné pour un «câlin qui dérape» avec sa fille de 10 ansNeuchâtelois condamné pour un «câlin qui dérape» avec sa fille de 10 ans

JusticeLe bénéfice du doute profite au père chaux-de-fonnier accusé d'incesteLe bénéfice du doute profite au père chaux-de-fonnier accusé d'inceste

Top