22.03.2019, 15:00

Combattre la violence en milieu scolaire grâce au jeu-spectacle

chargement
La Compagnie Caméléon utilise le jeu-spectacle pour interagir avec le public autour de thèmes délicats.

Prévention L’Association des parents d’élèves de La Tène organise une journée de prévention sur le thème de la violence. Pour l’occasion, un spectacle et une conférence sont présentés jeudi 28 mars à l’Espace Perrier à Marin.

«La prévention, c’est le meilleur moyen pour sensibiliser, surtout dès le plus jeune âge. Ça accompagne les enfants durant toute leur vie». Laurence Fankhauser, présidente de l’Association des parents d’élèves (APE) de La Tène, est déterminée. Son association endosse un rôle de médiateur depuis plus de trente ans entre les différents acteurs de la vie scolaire: élèves, parents, enseignants et direction.

Jeudi 28 mars à Marin, l’APE de La Tène, en collaboration avec le Cercle-scolaire Bas-Lac et l’Association des parents d’élèves de Saint-Blaise, consacre la journée à une problématique malheureusement récurrente dans les préaux: la violence. Selon Laurence Fankhauser, la violence verbale, physique et psychologique a toujours existé mais un facteur supplémentaire est venu compliquer les choses: «Depuis l’arrivée des réseaux sociaux, nous ne sommes pas encore prêts, en tant que parents, à lutter contre ce problème. Nous n’avons pas grandi avec cette technologie».

Pour favoriser un climat agréable dans les cours de récréation et les salles de classe, l’association mise sur une prise de conscience générale. Durant cette journée, les élèves de 5H à 7H et leurs enseignants pourront ainsi assister à un spectacle de la Compagnie Caméléon, spécialisée dans les animations interactives.

Faire participer les enfants

Fondée en 1994, cette troupe lausannoise propose un jeu-spectacle, auquel le public peut réagir: «Nous jouons des mini-scènes de trois à quatre minutes, en montrant les mécanismes de la violence en général», explique Noël Antonini, comédien au sein de la Compagnie Caméléon.

Après chaque saynète, une personne de l’équipe pose des questions aux enfants et demande leur avis. Une manière d’analyser des situations délicates et de leur trouver des solutions. Une boîte à outils sous forme de fiches exercices sera donnée aux enseignants afin de poursuivre la prévention en dehors du spectacle.

En savoir plus: La Compagnie Caméléon

Prévention jusqu’à la maison

Le soir, une seconde représentation sera, elle, ouverte au public. Pour Noël Antonini, la prévention ne s’arrête pas sur scène: «C’est important de montrer aux parents ce qui a été présenté à leurs enfants dans la journée. S’ils ont un comportement violent à la maison, les parents peuvent réutiliser une scène du spectacle afin de les sensibiliser à leur comportement».

La soirée se poursuivra avec une conférence présentée par le policier Daniel Favre, en charge de la prévention dans le canton de Neuchâtel. Il s’appuiera sur le spectacle afin d’aborder les impacts de la violence sur la société. La manifestation s’adresse particulièrement aux parents, enseignants et professionnels de la prévention, mais tout le monde est le bienvenu.

En savoir plus: L’Association des parents d’élèves de la Tène

 

Infos

Espace Perrier, Marin. Je 28 mars à 19h30, dès 12 ans, entrée libre, collecte à la sortie


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Le grand portraitL'histoire de Daniel Favre, le flic qui était "liké" par des milliers d'adosL'histoire de Daniel Favre, le flic qui était "liké" par des milliers d'ados

Top