02.11.2018, 15:45

Pourquoi le parti libéral-radical de Peseux est-il antifusion?

Premium
chargement
Si c’est un comité citoyen qui mène la lutte contre la fusion, en votation le 25 novembre prochain à Peseux, le PLR local est le seul parti dans le camp du non.

Politique Mais pourquoi donc le Parti libéral-radical de Peseux est-il farouchement opposé à la fusion avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin? Roger Muhlethaler, coprésident de la section locale, s’explique.

Si c’est un comité citoyen qui mène la lutte contre la fusion avec Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin, en votation le 25 novembre prochain à Peseux, le parti libéral-radical (PLR) subiéreux est le seul parti dans le camp du non. Pas une seule voix ne s’est exprimée pour le oui cet été lors d’un vote à l’interne.

Président du...

À lire aussi...

Vote communalVote de Peseux sur la fusion: les arguments des pourVote de Peseux sur la fusion: les arguments des pour

Vote communalVote de Peseux sur la fusion: les arguments des contreVote de Peseux sur la fusion: les arguments des contre

Vote communalLe groupe Von Arx roule pour la fusion à PeseuxLe groupe Von Arx roule pour la fusion à Peseux

Votation communaleLes habitants de Peseux auront leur antenne du guichet social en cas de fusion avec NeuchâtelLes habitants de Peseux auront leur antenne du guichet social en cas de fusion avec Neuchâtel

Top