22.09.2018, 00:01

Plongée dans l’intimité des corps à l’ombre des nus de Ferdinand Hodler

Premium
chargement
Une exposition à découvrir à la lueur des lanternes.
Par Camille Pellaux

NEUCHÂTEL La galerie C propose jusqu’au 3 novembre une visite dans les alcôves réservées à l’intimité des artistes.

Construite autour d’une série de nus esquissés par Ferdinand Hodler, qu’il triturait pour ses toiles, la nouvelle exposition de la galerie C nous invite à découvrir les œuvres d’une quinzaine d’artistes ayant porté leur regard sur la sexualité. Mais attention, nous prévient l’assistante, une partie de la visite s’effectuera à la lanterne, une faible lueur éclairant les créations intimes,...

À lire aussi...

JeunesseLe CAP sort du Landeron et se déplace dans les villages voisins pour organiser des activitésLe CAP sort du Landeron et se déplace dans les villages voisins pour organiser des activités

VoltigeLa Tène: sans soutien financier, l’Ecurie de Montmirail risque de fermerLa Tène: sans soutien financier, l’Ecurie de Montmirail risque de fermer

RéseauLa fibre optique sera déployée à Hauterive, Milvignes et VilleretLa fibre optique sera déployée à Hauterive, Milvignes et Villeret

CombatLe premier café féministe s’est tenu à NeuchâtelLe premier café féministe s’est tenu à Neuchâtel

ConcertL’as du looper, Jekyll Wood, en concert au Bar King de NeuchâtelL’as du looper, Jekyll Wood, en concert au Bar King de Neuchâtel

Jekyll Wood débarque au Bar King

Homme-orchestre de la nouvelle génération, Jekyll Wood est un groupe à lui tout seul. A découvrir au Bar King, de...

  19.02.2020 14:02

Top