30.10.2020, 15:00
Lecture: 4min

Peseux ne veut pas donner à Neuchâtel la fortune d’Adolphe Fornachon

Premium
chargement
La statue consacrée à Adolphe Fornachon au cimetière de Peseux.

Héritage Plus de 125 ans après son décès, les dernières volontés d’Adolphe Fornachon font encore débat. Avec la fusion, à qui doit revenir l’argent qu’il a légué à Peseux après avoir déshérité Neuchâtel? Le Conseil général de Peseux s’est divisé sur cette question.

Il s’agit de 3,3 millions francs. Soit le montant de la cagnotte que représente aujourd’hui le fonds Fornachon. Un particularisme de Peseux issu d’un héritage reçu au décès, en 1894, d’Adolphe Fornachon, personnage original et ancien greffier au tribunal de Neuchâtel. L’homme a en effet légué toute sa fortune, 600 000 francs de l’époque, à sa commune d’origine afin de contribuer à «l’embellissement du village et à l’entretien de ses rues et voies de...

À lire aussi...

HéritagePeseux se dispute autour du testament d’Adolphe FornachonPeseux se dispute autour du testament d’Adolphe Fornachon

Top