25.05.2018, 20:01

Peseux devra revoter sur la fusion Neuchâtel Ouest décide le Tribunal fédéral

Premium
chargement
La table et les banderoles devant le bureau de vote qui ont mené le Tribunal fédéral à annuler le scrutin à Peseux.

Fusion Coup de tonnerre: le Tribunal fédéral annule le résultat du vote à Peseux sur la fusion Neuchâtel Ouest. Les Subiéreux devront revoter. Les autorités judiciaires neuchâteloises n'ont pas le bon regard sur les droits populaires, décrètent les juges de Mon-Repos.

Coup de tonnerre dans le ciel neuchâtelois. Le Tribunal fédéral annule le résultat de la votation communale du 5 juin 2016, à Peseux. Les juges de Mon Repos estiment qu’une «violation manifeste d’une disposition légale» a été commise par des opposants au projet de fusion avec Neuchâtel, Valangin et Corcelles-Cormondrèche. Les Subiéreux devront donc revoter, mais pas leurs voisins,...

À lire aussi...

Bons plansLapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»Lapins de Pâques en confinement: les bons plans d’«ArcInfo»

FormationLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisentLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisent

FormationUniversité de Neuchâtel: examens à distance?Université de Neuchâtel: examens à distance?

CORONAVIRUSFootball: un champion cantonal sous les drapeauxFootball: un champion cantonal sous les drapeaux

ImmobilierSerrières: les charges offertes aux usagers de SugusSerrières: les charges offertes aux usagers de Sugus

Top