31.08.2018, 18:40

Nouvelle vie pour les cabanes du port de Neuchâtel?

chargement
Certains cabanons sont en bon état, mais «près d’une moitié d’entre eux sont à l’abandon», selon Jonathan Perret.

Aménagements Le copropriétaire du bar Le Bassin bleu au port de Neuchâtel, Jonathan Perret, s’est mis en tête d’offrir un second souffle aux cabanons du port. La Ville est favorable au projet, certains propriétaires un peu moins.

«J’aimerais pouvoir utiliser le potentiel inexploité de cette partie du port de Neuchâtel. Donner l’envie aux citoyens de réinvestir les lieux.» C’est dans ce but que Jonathan Perret a créé l’Association de la promenade des pêcheurs. Comme annoncé par nos confrères de RTN, l’ambition est de donner une nouvelle jeunesse aux 49 cabanons longeant la partie est du port. Le projet vise à créer un espace permettant de mettre en avant les produits du terroir.

«Cette idée m’est venue à la suite d’une discussion avec mon ami Willy Fantin, cofondateur d’Heidi.com. Lors d’un voyage à Milan, il a repéré des cabanons à une gare du métro qui vendaient des pâtes.» Lui-même propriétaire de l’une des cabanes du port de Neuchâtel, Jonathan Perret a été séduit et inspiré: «Pourquoi ne pas faire la même chose ici?»

Plus petit bar du monde

Egalement copropriétaire du Bassin bleu, l’un des bars animant les quais, Jonathan Perret revendique un état d’esprit «créateur et dynamique». Il n’a d’ailleurs pas attendu l’avis favorable de la Ville de Neuchâtel pour prendre les devants: «J’ai retapé mon cabanon pour y créer le plus petit bar du monde.»

Il ne manque que les autorisations des autorités pour l’ouvrir et recevoir ce titre: «J’ai contacté le Guinness book des records. Le détenteur actuel possède un bar de quatre mètres carrés. Le mien en mesure à peine 2,6.» Il se réjouit: «Ce serait un joli coup publicitaire pour le canton de Neuchâtel. Les touristes pourraient être curieux de venir le découvrir.»

La Ville positive, mais...

La Ville de Neuchâtel, par la voix de la conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin, trouve l’idée «excellente et ambitieuse. Elle correspond à notre vision.» La Ville est prête à aider pour l’installation du raccordement d’eau et d’électricité. Mais la conseillère communale prévient: «Monsieur Perret doit encore monter son projet en termes de gouvernance et construire un modèle financier qui tienne la route.» Pour elle, le «grand défi sera de convaincre les propriétaires de suivre le mouvement. Sans avoir l’accord de ces derniers, le projet ne pourra pas se faire.»

Propriétaires mitigés

Jonathan Perret en a conscience: «Certains cabanons sont à l’abandon, mais d’autres sont utilisés. Dans les deux cas, ces petits bâtiments révèlent parfois un caractère sentimental pour ses détenteurs. Mon but n’est pas de forcer les propriétaires actuels, mais bel et bien de les emmener avec nous dans notre projet.»

Mais l’initiateur sait qu’il marche sur des œufs: «Des cabanons sont des héritages familiaux. Même si ces espaces ne sont plus d’aucune utilité, ils représentent un lieu du souvenir de la personne disparue.» Jonathan Perret entend contacter l’ensemble des propriétaires et avancer «au cas par cas».
 

Nous voulons emmener les propriétaires avec nous dans notre projet.”
Jonathan Perret, président de l'Association de la promenade des pêcheurs

 

Du côté des propriétaires, les avis sont partagés. «Je suis né dans ce port. J’ai 70 ans, cette baraque veut tout dire pour moi», dit l’un d’eux. «Je ne suis pas contre les repeindre et les retaper. Mais ces cabanons doivent garder leur raison première: être une cabane de pêcheur. Je ne pense pas être le seul de cet avis. La première chose que les touristes photographient à Neuchâtel, ce sont nos baraques!»

Ouvert à toute proposition

Jonathan Perret reste ouvert à toutes propositions. Il en a d’ores et déjà reçu de l’Université de Neuchâtel, notamment. Il a lui-même des «objectifs»: construire un marché de Noël dans le style de celui de Montreux. Il le répète: «Je veux rendre ce lieu aux citoyens afin qu’ils dynamisent cette partie du port.»

Loïc Marchand


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnvironnementNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de ChaumontNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de Chaumont

Culture à domicileA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateursA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateurs

PandémieCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînésCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînés

DétenteLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérienceLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérience

PandémieCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locauxCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locaux

Top