25.11.2018, 17:15

«Nous avons deux ans pour préparer la nouvelle commune de Neuchâtel»

chargement
Peseux et Neuchâtel iront désormais dans le même sens

Fusion Conseillère communale à Neuchâtel, Violaine Blétry-de-Montmollin explique les prochaines étapes qui attendent les autorités des quatre communes concernées en vue de l’entrée en vigueur de la fusion au 1er janvier 2021.

«Nous avons deux ans pour préparer la mise en place de la nouvelle commune issue de la fusion de Neuchâtel, Peseux, Corcelles-Cormondrèche et Valangin», explique la conseillère communale de Neuchâtel Violaine Blétry-de-Montmollin. 

Cette dernière insiste sur le fait que la première concrétisation de la fusion sera l’ouverture, dès le 1er janvier 2019, d’une antenne à Peseux du Guichet social régional. Elle explique par ailleurs que tous les projets d’investissement prévus par les quatre anciennes communes pourront être repris par la nouvelle. 

«Nous pourrons même y inclure le projet de salle de gym triple à Peseux qui n’était pas dans la planification officielle de cette commune, car celle-ci aurait eu besoin d’une dérogation de l’Etat au vu de ses capacités financières.»

Concernant les réflexions sur la traversée de Peseux, Violaine Blétry-de-Montmollin remarque que, vis-à-vis du canton et de la Confédération, le fait d’être une entité de 45’000 habitants permettra d’avoir un peu plus de poids.

Concrètement, le groupe de travail composé de deux représentants des quatre communes va se mettre à l’oeuvre dans les prochains jours pour travailler à l’application de la convention de fusion de 2016.

Celle-ci a dû être légèrement adaptée pour tenir compte de l’évolution de la situation ces deux dernières années, avec notamment le taux d’imposition qui reste basé sur le plus bas des quatre communes, 65%, celui de Neuchâtel, inférieur de sept points à celui de Peseux.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FusionLe oui de Peseux à Neuchâtel, Corcelles et Valangin permettra de créer la troisième ville de Suisse romandeLe oui de Peseux à Neuchâtel, Corcelles et Valangin permettra de créer la troisième ville de Suisse romande

FusionPeseux: quinze ans de réflexion pour une fusionPeseux: quinze ans de réflexion pour une fusion

Top