Abus de confiance: le galeriste du château de Vaumarcus condamné

chargement

Justice Le galeriste octogénaire installé un temps au château de Vaumarcus s’est rendu coupable d’abus de confiance pour obtenir des prêts financiers. Mais le Tribunal criminel n’a pas retenu la prévention d’escroquerie.

 18.07.2019, 18:15
Premium
Le parc du château de Vaumarcus accueille encore l'une ou l'autre œuvre dont la propriété était contestée.

Le Tribunal criminel du Littoral et du Val-de-Travers a condamné à deux ans de peine privative de liberté l’éditeur d’art un temps installé au château de Vaumarcus. La peine prononcée ce jeudi est assortie d’un sursis de deux ans.

Les juges ont libéré de toute prévention l’épouse de l’octogénaire indélicat; ils ont considéré qu’elle n’avait pas participé aux tractations délictueuses...

À lire aussi...

JusticeArt et arnaques au château de VaumarcusArt et arnaques au château de Vaumarcus

Top