Neuchâtel: un compositeur oublié revit au temple du Bas

chargement

Musique Invités par la Société de Musique Neuchâtel, l’Orchestre symphonique de Berne et le Swiss piano trio interpréteront le 2 mai au temple du Bas, à Neuchâtel, des oeuvres de Debussy, Ravel, Dukas et d’un compositeur d’origine grisonne, Paul Juon.

  29.04.2019, 11:19
L'Orchestre symphonique de Berne donnera vie au triple concerto de Paul Juon.

Paul Juon a connu le même sort que Bach avant lui. Un temps très joué et estimé de ses confrères, le compositeur russe d’origine grisonne a été pratiquement oublié après sa mort, en 1940, avant d’être redécouvert. Le 2 mai au temple du Bas, à Neuchâtel, l’Orchestre symphonique de Berne, dirigé par Mario Venzago, et le Swiss piano trio uniront leurs forces pour donner vie à un triple concerto du compositeur.

«Les triples concertos sont rares», commente le violoncelliste Sébastien Singer, de la Société de musique Neuchâtel, qui organise la manifestation. «Cette oeuvre, un peu oubliée, est magnifique! Paul Juon a longtemps vécu à Kiev, il y a quelque chose de Rachmaninov dans cette pièce.»

Facile comme du rock

Autre pièce interprétée, sans le concours du Swiss piano trio, le bien plus célèbre «Prélude à l’après-midi d’un faune», de Claude Debussy. «C’est une oeuvre très actuelle mais également très tonale, donc facilement audible», image Sébastien Singer. «Il ne faut pas la prendre au premier degré. Ce sont des ambiances, des climats.»

Autre grand classique, «L’apprenti sorcier» de Paul Dukas. La pièce a été mise en images dans le célébrissime «Fantasia», de Walt Disney. «On dit souvent que la musique classique n’est pas aussi simple d’accès que le rock, qu’on ne la retient pas si facilement. Cette pièce est la preuve du contraire.»

Enfin, les musiciens interpréteront un autre «tube» du répertoire classique, le «Boléro», de Maurice Ravel. Un seul thème que l’habile orchestration du compositeur transforme en un long crescendo. «Plus encore que les notes, c’est le rythme de l’oeuvre que l’on retient», remarque Sébastien Singer.

 

Infos pratiques

Neuchâtel, temple du Bas, jeudi 2 mai dès 20h. Réservations au 032 717 79 07 ou par mail à billeterie@theatredupassage.ch. Concert gratuit pour les enfants à 17h30 (pas de réservation).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RoutesUn blessé dans l’échangeur de VauseyonUn blessé dans l’échangeur de Vauseyon

Energies renouvelablesCressier: des panneaux solaires créent toujours la discordeCressier: des panneaux solaires créent toujours la discorde

PaysagisteEncore apprenti, un Neuvevillois fonde sa petite entrepriseEncore apprenti, un Neuvevillois fonde sa petite entreprise

Bol d’airA Neuchâtel, les carrousels redonnent le sourire aux famillesA Neuchâtel, les carrousels redonnent le sourire aux familles

SinistreDébut d’incendie dans la forêt de PeseuxDébut d’incendie dans la forêt de Peseux

Top